La chimie (l’alchimie ?) de l’amour

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

11 Réponses

  1. Meaaaa dit :

    C’est chiant, j’ai « Il est fini le temps des cathédrales » dans la tête maintenant…

  2. jiji dit :

    Thème passionnant, traité très finement.
    L’image de conclusion est parfaite !
    Bisous

    • Pascal dit :

      Je trouve au contraire que ce n’est pas très bien expliqué. J’ai dû faire des recherches sur l’Internet pour mieux comprendre les différentes étapes. En réalité, il y a 3 grandes étapes à l’amour :

      – la rencontre (désir sexuel),
      – la passion (amour romantique)
      – l’attachement durable.

      Ces étapes sont liées à deux molécules : la dopamine et l’ocytocine.
      La dopamine est la clef du désir : elle déclenche en nous « l’envie d’avoir envie »!
      L’ocytocine réduit quant à elle l’angoisse. Elle aide à nous détendre et à nous sentir « bien » avec l’autre.

      Je trouve que c’est plus clair comme ça…

      • Jiji dit :

        Je ne vois pas en quoi c’est plus clair, personnellement…
        L’article liste simplement toutes les molécules liées à l’amour et/ou à l’interaction sociale, avec son rôle dans notre corps.

        Je ne vois pas non plus en quoi la « passion » serait lié à « l’amour romantique »… Quant à ce que vous appelez « attachement durable », n’est-ce pas en réalité le véritable amour ?

  3. Plack dit :

    Vu sur Futura-Science :
    http://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-ocytocine-hormone-amour-mais-aussi-lien-social-spiritualite-maj-48934/

    Dans une petite étude portant sur 83 hommes âgés de 35 à 64 ans, certains participants ont reçu de l’ocytocine et d’autres un placebo par le biais d’un spray nasal. Ensuite, ils ont dû répondre à des questions sur la spiritualité, leur sentiment d’être connecté à une puissance suprême ou au monde, donnant ainsi un sens à leur vie.
    Les hommes qui avaient reçu de l’ocytocine disaient plus souvent que la spiritualité était importante dans leur vie, même une semaine après avoir reçu leur dose. Ils étaient plus souvent d’accord avec des affirmations comme « toute vie est interconnectée » et « je crois qu’il y a un sens plus large à la vie ». Ils exprimaient aussi plus d’émotions positives après une séance de méditation qui avait lieu peu de temps après le spray nasal.

    J’attends la bombe contenant masse d’ocytocine à faire exploser au-dessus de nos têtes. Une molécule qui nous rendrait tous empathiques et heureux de vivre…

    Merci pour ce bel article, maître Djinnzz

  4. Ornitho dit :

    En bon passionné d’ornithologie, j’ai aussitôt pensé aux Inséparables…

    Ces oiseaux colorés qui restent avec leur partenaire toute leur vie durant. Si l’un des deux oiseaux meurt, son partenaire se laisse mourir.

    Ou à ces chiens qui se laissent mourir sur la tombe de leur maître…

    Ce comportement est-il lié à la présence de molécules (ocytocines ou endorphines?) Je n’ai pas trouvé de sources d’informations convaincantes à ce sujet.

    • Djinnzz dit :

      Je ne saurais vous répondre au sujet des Inséparables… Par contre, j’ai dégoté cet article qui évoque les campagnols (rongeurs).

      Après une cour éclair et un jour entier d’accouplements, répétés, le mâle et la femelle restent inséparables jusqu’à la mort. Le mâle devient réellement agressif avec tout congénère autre que sa bien-aimée, et se consacre à des activités généralement fort utiles autour du nid. à lire ici : http://jean.heutte.free.fr/spip.php?article35

      Selon l’auteur, ce comportement est lié à l’ocytocine…

      Concernant les chiens, j’ai lu également durant mes recherches sur le sujet que les caresser provoque chez eux (et chez nous !) une sécrétion d’ocytocine… Sans doute pour cela que le chien est depuis si longtemps le meilleur ami de l’homme !

  5. Caocao dit :

    Est il possible d’avoir une petite dose d’ocytocine à chaque fois qu’on se rend sur ce site !??

  6. Sylvie dit :

    Djinnzz, je vois que tu es sur tirées, je suis désolé je n’ai pas les moyens de te donner de l’argent, je suis à l’euro près en ce moment pour boucler les fins de mois.
    Je te souhaite bonne continuation, tu es super comme ton site

    • Sylvie dit :

      Sur tipeee je voulais écrire !

  7. Boum dit :

    J’vais t’dire, si t’as l’temps de penser à tout c’ bordel de molécules et tous ces machins de bobos pendant que t’es en train de draguer de la gonzesse, c’est qu’ t’es vraiment une couille molle.

    « Cet amour-là peut durer des années, des décennies, des siècles. Cet amour-là transcende tout le reste, dépasse les âges et purifie l’esprit. »

    Ca fait pas rêver ton bordel, on doit carrément s’faire chier à s’regarder dans l’blanc des yeux pendant des années… alors des « siècles » ? Nan mais t’es sérieux, là ?

    Se tirer de la gueuse sur Tinder à la vitesse d’un AK47, ça a quand même plus de gueule que ton ocytocine et tes bordels à couilles.
    Des endorphines ? Encore un truc de pédé, tiens.

    Boum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *