La (presque) véritable histoire de Judas – Condamne-t-on vraiment son meilleur ami pour quelques deniers?

Avatar

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

16 Réponses

  1. AvatarRasp dit :

    Intéressant, mais vous ne m’avez pas convaincu…

    • AvatarCthulhu dit :

      Pourtant le récit « officiel » présente des failles… Jésus était un agitateur politique de premier plan, « bien connu des services de police » de l’époque, pour reprendre une expression bien d’aujourd’hui.
      On ne peut imaginer, après tous les miracles qu’il a réalisés (multiplication des petits pains, guérison de malades, marcher sur l’eau,…) et sa foule de fidèles que les autorités ne l’avaient pas à l’œil. Surtout quand on connaît le contexte politique difficile de l’époque (Hérode, Pilate, etc…)

      DONC. C’est là où je veux en venir : Judas aurait dénoncé Jésus… Mais il aurait dénoncé quoi, au juste, que les autorités ne sachent déjà ? Cela ne tient pas debout. Les textes bibliques passent très rapidement sur ce point, il est vrai que c’est le message qui compte et non les « détails techniques ».

      Mais tout de même, c’est troublant…

  2. AvatarGeorges dit :

    J’ai déjà lu cette théorie quelque part… Elle est séduisante, même si en contradiction avec les canons de l’Eglise.
    Mais qui connait vraiment les réelles intentions de Jésus ?

    • AvatarLeo dit :

      Ici, il s’agit plutôt des réelles intentions de Judas… lol

      Bien sûr qu’on ne peut pas les connaître, mais ça ne nous empêche pas d’en parer, d’échaffauder des théories, etc. Ca permet de réfléchir à des éclairages différents plutôt que d’accepter une Vérité imposée par les dogmes de l’Eglise.

      Enfin bon, quand je dis ça, j’ai l’impression que j’ai 50 piges et que je suis érudit… Mais en fait pas du tout, je découvre le sujet lol

  3. AvatarZZOne dit :

    Ma tête après la lecture de cet article :

    ⊙▂⊙

    • AvatarDjinnzz dit :

      C’est chouette !

      ,___,
      [O.o]
      /)__)
      -« –« –

      (je sors…)

    • AvatarZZOne dit :

      ( ͡° ͜ʖ ͡°)

  4. AvatarSpritz92 dit :

    JUDAS ou « QUE LES ECRITURES S’ACCOMPLISSENT »

    Réflexions inspirées par cet article et les commentaires reçus

    Jésus était bien connu des autorités juives comme romaines et considéré comme un agitateur public. Les grands prêtres et les Pharisiens nous dit St Jean voulaient d’ailleurs l’arrêter et le condamner à mort (Jean 11 48-50 et 57).
    Son entrée à Jérusalem avant la Pâque n’était pas passée inaperçue et les foules étaient nombreuses pour l’acclamer, surtout juste après qu’il ait, selon les évangiles, ressuscité Lazare.
    Sa mise en scène de la prophétie de Zacharie(9.9) : « ton roi vient à toi, Jérusalem, monté sur un âne » montre qu’il mettait en avant en cette occasion sa légitimité au trône d’Israël, en tant que de la filiation de David. Le peuple l’a bien compris comme cela, au premier degré, tout comme les prêtres, alors que Jésus a dit devant Pilate que son « royaume n’était pas de ce monde » (Jn 18-36).
    Le lendemain, il chasse les marchands du temple, provoquant la colère des autorités sacerdotales.

    La limite est franchie. Il ne reste plus qu’à mettre en place la façon de procéder pour l’arrêter, sans toutefois provoquer une émeute. Il faut donc repérer un moment où Jésus sera isolé, accompagné seulement de quelques uns de ses amis et de préférence de nuit pour se saisir de lui.

    Et c’est là qu’intervient le rôle de Judas. Mais là encore, la mise en scène des prophéties se poursuit et Judas est présenté par Jésus lui-même comme un instrument des écritures qui doivent s’accomplir: « celui qui mangeait le pain avec moi a levé contre moi son talon (Psaumes 41 10)». Et c’est pourquoi, il ajoute à l’attention de Judas « ce que tu as à faire, fais-le vite » (Jn 13 27).
    Et Jésus va même beaucoup plus loin, en ajoutant dès que Judas est parti : « Maintenant le Fils de l’Homme a été glorifié et Dieu a été glorifié en lui …» (Jn 13 31). Judas entre donc bien dans le grand dessin divin en train de s’accomplir, oui.

    Sachant que Jésus et les apôtres passeraient prier au jardin de Getsémani après le repas, comme ils en avaient l’habitude, Judas va prévenir les autorités qu’il avait déjà rencontrées de cette opportunité, vu l’isolement de ce lieu propice à une opération sans « vague ».
    Toutefois, par mesure de sécurité, une troupe importante composée à la fois de gardes des grands prêtres et de soldats romains est envoyée sur les lieux.

    Il semble effectivement que Judas ne pensait pas que Jésus serait si facilement condamné. Sans doute espérait-il quelque miracle comme ceux auxquels il avait assisté. Les 30 pièces d’argent lui pesèrent alors lourd dans les mains et il alla les jeter dans le temple avant d’aller se pendre.

    Alors, Judas, un félon ? Jésus dit de lui : « Malheur à cet homme-là par qui le fils de l’Homme est livré. Mieux eût valu pour lui de ne pas naître » (Mt 26 24). Aux yeux des hommes, au premier degré, oui, Juda est un félon, un traitre et les Evangiles n’hésitent pas à le dire.

    Mais dans le plan divin, Judas est l’instrument de la volonté divine qui doit s’appliquer conformément aux écritures. Judas ne pouvait faire autrement, avec ou sans les 30 pièces d’argent qui ne sont que le prétexte visible de cette trahison. Juda ne pouvait que trahir.
    Eternel problème de la liberté et de la prédestination (Bonjour Pascal ! encore une fois) : rôle humain à la base, mais mission divine en arrière-plan.
    Tous les récits de la Passion des 4 évangiles sont truffés de références bibliques dites « prophétiques » et toutes sont bonnes à rappeler à chaque instant pour justifier la personne et le rôle de Jésus en tant que Messie et Roi d’Israël et sa fin sur la Croix.

    Est-ce le Christ qui a demandé à Judas de le livrer ?
    On peut le comprendre ainsi dans ce contexte d’accomplissement des écritures. Jésus lui a bien dit : « Ce que tu as à faire, fais-le vite » : c’est ta mission, ton travail, tu dois les remplir, sans te poser de questions.

    Mais le Christ avait-il vraiment besoin de la « trahison » de Judas pour être arrêté et conduit au supplice ? Non, bien sûr, cela aurait pu se passer sans tout ce scénario. Mais alors que serait devenu le respect sacré des écritures ? ou du moins de l’interprétation qu’on en a faite.
    La Passion tout entière et la vie du Christ se devaient d’être insérées dans la tradition juive pour lui donner force et crédibilité.

    • AvatarLeo dit :

      Merci Spritz pour avoir pris le temps de nous expliquer dans le détail.

      Je ne connaissais pas du tout cette polémique sur Judas, et je dois dire que je me passionne maintenant pour le sujet !

    • AvatarSpritz92 dit :

      Merci de ce commentaire sympathique, Leo ! C’est vrai qu’il y a là matière à réflexion. Et je t’avouerai que c’est la position « iconoclaste » de Djinzz qui m’a amené à rouvrir ma bible qui avait bien dormi depuis des années et à réfléchir sur ce sujet.

    • AvatarLeo dit :

      Pas de quoi 🙂

      Je n’ai que 17 ans mais je m’intéresse un peu à tout ce qui touche à la culture de près ou de loin

  5. AvatarBoum dit :

    « Condamne-t-on vraiment son meilleur ami pour quelques deniers? »

    Ben EVIDEMMENT qu’on peut condamner son meilleur pote pour 30 deniers. Même pour 15, moi, j’ te dénonce qui tu veux. Bon, pas ma mère parce qu’on a dit qu’on touchait pas les mamans.

    Mais faut dire qu’il devait être vraiment chiant à se prendre pour le fils de Dieu, votre Jésus, là.
    Et vas-y que j’te donne des leçons de morale à tout le monde, et vas-y que j’marche sur l’eau… Putain, mais toi aussi t’en aurais eu grave ras le bol d’avoir un pote qui passe son temps à faire son intéressant.

    Nan ?
    Boum.

  6. AvatarMealin dit :

    Quand la principale source utilisée pour raconter une histoire est un ensemble de 4 textes dont les auteurs ne sont pas connus avec précisions (possiblement plus de 4) non daté avec certitude (plusieurs périodes d’écriture successives envisagées -> https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89vangiles#Attribution_historique.2C_datation_et_composition ) et pas contemporains des faits rapportés, ça par mal…

    Quand on a ajoute à ça une bonne grosse dose de spirituel dans la manière de les raconter (l’intention surement aussi, mais bon on n’a pas d’interview de « Luc » ou « Jean » sur leur process :p), des siècles de remaniements, réinterprétations, traductions puis le poids de 2000 d’histoire religieuse… disons que porter un regard « neuf » devient un peu dur et les certitudes risquent bien de ne jamais être au rendez-vous de ceux qui ne prennent pas la bible aux mots.

    En tout cas, c’est toujours intéressant de mettre en lumière les nuances et subtilités qui entourent certaines figures historico-religieuse qui font partie de notre fond culturel commun 😉

    J’ai un beau « baiser de Judas » à proposer au milieu d’un article sur le passé et la couleur, si ça intéresse du monde (et que ça ne gêne pas ETC) : http://www.pouruneimage.fr/penser-passe-couleurs/

    • AvatarDjinnzz dit :

      Mais non, ça ne me gêne pas du tout, bien au contraire. Ton article est très intéressant… c’est vrai qu’on a du mal à imaginer les statues antiques telles qu’elles étaient vraiment à l’époque, c’est-à-dire pleines de couleurs !

    • AvatarMealin dit :

      Merci 😉

  7. AvatarMalle dit :

    la vérité sur jesus
    ce que je vais dire je l’ai vecu en retrouvant la memoire de mes vies antérieures…et retrouvant des personnes qui ont la même memoire …
    pas lu dans les livres …!!!!
    certains ne se font qu’un point de vue theorique à partir d’ecrit .. pour moi cela n’a aucun intérêt !!!
    dire que des gens sont prêts a tuer pour défendre des écrits !!! et ils croient detenir la vérité en plus !!!
    pauvres homo sapiens…!!!!
    la différence entre les religions et la spiritualité est que dans cette dernière nous faisons l’expérience des choses !!!!!
    en fait il est important pour comprendre, de se remettre dans le contexte de l’époque, ou les gens etaient beaucoup plus impressionnables et croyaient en la magie ….
    -les romains ont demandé des comptes à jesus sur son comportement au temple des prêtres ( d’ailleurs c jésus qui a demandé à judas d’aller le dénoncer pour préserver les apôtres )
    c’est un fait, mais n’avaient pas assez de griefs pour néanmoins le crucifier..
    alors ils ont mis en place un stratagème et ont pris un brigand qui lui ressemblait et l’ont tabassé pour qu’il soit méconnaissable..
    et d’ailleurs la croix etait la seul ou il y’avait une inscription  » jesus de nazareth  » alors que les romains ne faisait jamais cela .. c’était pour que les gens sachent que c’était bien jesus du moins qu’ils y croient..
    et donc ils ont demandé à jesus en échange de s’expatrier….mais au lieux
    de cela celui ci à décidé de faite disparaître le corps du tombeau et de réapparaître à la foule … résurrection !!!!!
    le cerveaux ne croit que ce que les yeux voient !!!!!!
    un jolie tour de magie !!!!!
    et la légende était née…
    après cela jesus est venu en france.. marie magdeleine y etait partis avant lui mais ils ne se sont jamais retrouvé…
    elle était bien l’épouse du christ et en ceinte de lui ,même si l’église à voulu faire de jesus quelqu’un d’asexué ….
    ce qui au niveau de la prêtrise à créer une hypocritie total qui c’est transformé en pedophilie …
    bref pour en revenir à jesus il est important aussi de revenir à sa conception car la aussi il y’a tromperie voyiez vous .
    il faut savoir qu’à l’epoque les romains passaient dans les villages et violaient les femmes …
    et marie fut violé … mais cela fut transformé en l’histoire que vous connaissez,afin de la preserver car à l’epoque vous étiez tué pour mettre un enfant au monde qui n’était pas legitime !!!! et de plus née d’un viol !!!
    donc jesus est le fruit d’un viol et comme dans toute son enfance il à entendu que son père était dieu !!!
    il est devenu ce qu’il est devenu en rapport avec ses croyances …
    et comme ce que l’on croit deviens réel !!!!!
    donc vous avez certainement entendu parler de rennes le château et de son soit disant tresor !!!!
    et bien le fait est que jesus est mort naturellement l’as bas… mais qu’avant de mourir il avait ecrit la vérité sur sa vie …… et qui trouva se trésor ?
    l’abbé sauniere …il alla donc trouver le vatican
    avec cette vérité…. et le vatican lui donna tout l’argent qu’il désirait pour faire construire ce qu’il voulait ..
    le fameux tresor de rennes le château n’existe pas ou pas sous la forme que des centaines de chercheurs par leurs fouilles essayent de découvrir !!!!
    donc le vatican à acheter le silence de se prête car si cela se savait , les fondements même de l’église s’effondrerait !!!!!
    pouvoir , manipulation, et pour cela tenir les gens dans l’ignorance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.