[On a lu pour vous et on vous le résume] Le père Goriot, de Honoré de Balzac

Vous avez aimé cet article ? N'oubliez pas de soutenir le blog sur Tipeee! Un beau geste, facile à faire, et qui permettra à EtaleTaCulture de garder son indépendance et d'assurer sa survie...

(Et en plus, ça donne accès à du contenu exclusif et/ou en avant-première !)

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

5 Réponses

  1. Gilles dit :

    J’adore cette série d’articles !
    J’apprends que ça va devenir un livre… trop hâte !

  2. SophieD dit :

    Souvenirs d’enfance…
    Je me rappelle avoir été très émue moi aussi à la mort du père Goriot…

    Merci pour cette madeleine de Proust !

  3. Anthrax dit :

    C’est objectivement très bien résumé… L’idée du récit dans le récit est bien mené aussi. Du très bon !
    Concernant le Père Goriot, j’avoue n’avoir jamais lu de Balzac. Trop de descriptions, trop de détails, etc. J’ai toujours préféré Zola…
    Mais c’est un choix très personnel !

    • Delopilose dit :

      Balzac n’est pourtant pas spécialement verbeux. En général, les 100 premières pages servent à poser le décor (dans le Père Goriot, la pension Vauquier et tous les personnages). Ensuite, la narration avance plutôt vite…

  4. Jerome dit :

    Le résumé est bon… Mais ce qui me serait surtout utile, c’est une analyse du livre. Ça serait dans vos cordes ? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *