[On a lu pour vous et on vous le résume] Madame Bovary, de Gustave Flaubert

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

27 Réponses

  1. GeniOus dit :

    Tu as un vrai don pour raconter les histoires…

    De mon côté, il y a bien longtemps que je sais que tu es fou à lier. Pas étonnant, cette histoire de schizophrénie ! mdr

  2. GuyF dit :

    Une mise en scène absurde, dans le bon sens du terme…
    Y’a que vous pour tenter ce genre de trucs bizarres…

    J’attends le Père Goriot et les Misérables, maintenant, pour voir si l’essai est transformé ha! ha !

  3. Vee dit :

    Un résumé, par définition, doit être court. Le vôtre, on met une demi-heure à le lire: dommage.

    • Fido dit :

      Ah bah c’est sûr, c’est Madame Bovary qui est résumée… pas Oui-oui et la voiture magique :

  4. Boum dit :

    Pas besoin de te la péter avec une mise en scène à deux balles, putain. Tu t’es pris pour David Fincher en train d’écrire le scénario de Fight Club ou quoi?

    Madame Bovary, c’est quand même pas compliqué à comprendre, bordel. Ça se résume en trois lignes:

    C’est l’histoire d’une pétasse mal baisée qui pète dans du coton mais qui kifferait trop péter dans de la soie.
    Son mari est un teubé qui vote RPR, du coup elle voudrait se faire troncher par un bogosse. Elle allume grave Léon et puis elle le repousse comme une grosse sous-merde parce qu’elle s’assume pas (comportement typique des pétasses mal baisées)

    Comme elle a le seum d’être encore toute seule, elle se fait troncher par Rodolphe, un fucking bourgeois avec du pognon ras la gueule. Mais lui, il s’en balek d’elle, c’est juste son boule qui l’intéresse. Quand elle lui dit qu’elle le kiffe, il lui dit ciao.

    Après ça, elle fait sa princesse en taxant du fric à plein de gonzes qui se foutent bien de sa gueule, et quand elle doit rembourser, eh ben y’a pus personne. Elle se suicide comme une grosse merde.

    Son mari a trop le démon d’être veuf si jeune. Quand il apprend que sa meuf était une grosse chaudasse, bah il se suicide comme une grosse merde aussi.

    Voilà c’est pas compliqué bordel de bites à queues, moi aussi je sais faire des résumés de gros bâtard, je me la pète pour autant.

    Boum.

    Tout le reste, c’est de la bouillie pour intellos mal baisés qui tiennent leur souris d’une main et se tapent une bonne petite branlette de l’autre.

    Boum.

    • Machinozone dit :

      C’est normal si j’ai préféré ton résumé à celui de l’article ? Lol

    • Djinnzz dit :

      Boum, chacun de tes commentaires me laisse sans voix !

  5. M... dit :

    Super agréable à lire ! J’espère qu’il y aura plein d’autres résumés comme ceux-là !

    • Djinnzz dit :

      Le Père Goriot est en cours d’écriture… Mais chut, je ne vous ai rien dit ! 🙂

  6. nellysxm dit :

    Nouvelle abonnée, je découvre le résumé sur Emma Bovary.
    Ca me ramène loin tout ca ! J’ai tout lu et apprécié et cela m’a redonné l’envie de me replonger dans cette œuvre. Merci. Continuez !

    • Djinnzz dit :

      Merci ! On va tâcher de continuer encore un peu, oui ! 🙂

  7. Fido dit :

    J’ai très sincèrement beaucoup aimé cette lecture. En plus, je dois avouer que je fais partie des rares personnes à n’avoir jamais lu Madame Bovary… et c’était donc particulièrement intéressant pour moi.
    Je vous entends d’ici, à me traiter de grosse inculte ! ha ha Mais rassurez-vous j’ai lu beaucoup d’autres livres…

    Par contre, j’ai un bémol… Cette phrase m’a choquée :

    « Les gens n’auraient plus à se casser le cul à lire des bouquins entiers. Ils liraient notre résumé, et bim! ils pourraient ensuite briller en société. C’est pile dans notre concept de base: « étale ta culture ». »

    Vous devriez au contraire inciter les livres à lire l’œuvre en entier. Vous les appâtez avec votre résumé (très bien fait par ailleurs, je le répète), puis vous leur donnez envie d’approfondir par eux-mêmes. C’est du moins a seule démarche qui me semble intellectuellemnt acceptable.

    Alors pourquoi partir du principe de proposer à vos lecteurs de se contenter de votre résumé. « Etaler sa culture », est-ce vraiment une fin en soir ? Je ne pense pas de mon côté…

    Bon, c’est un détail « d’enrobage », mais qui a son importance…

    • Djinnzz dit :

      Bonsoir Fido ! Tout d’abord merci beaucoup pour les compliments, ça fait toujours EXTREMEMENT plaisir ! 🙂

      C’est amusant, parce que vous êtes la troisième personne à me faire cette remarque sur cette fameuse phrase :
      « Les gens n’auraient plus à se casser le cul à lire des bouquins entiers. Ils liraient notre résumé, et bim! ils pourraient ensuite briller en société. C’est pile dans notre concept de base: « étale ta culture ». »

      J’y ai répondu longuement par mail tout à l’heure à une lectrice prénommée Sophie, je vais donc vous copier-coller la réponse que je lui ai faite ici, ça me fera gagner un peu de temps 🙂

      Cette phrase est évidemment ironique et il faut la lire au second degré… tout comme le titre du blog « EtaleTaCulture », d’ailleurs… Bon, c’est vrai, cette « ironie » ne saute pas aux yeux dès le premier regard ! Mais c’est ce qui me plaît : les choses qui ont un sens caché, qui ne se révèlent pas tout de suite aux lecteurs.

      Il y une autre phrase qui a fait réagir :

      « – Mais l’argent, on s’en tape, fis-je de mon air le plus convaincant possible. Ce qui compte c’est d’écrire du contenu de qualité, de faire réagir les gens, de niveler par le haut, de… »

      On m’a fait remarquer que l’intention « noble » (« faire réagir les gens, niveler par le haut,… ») est en totale contradiction avec la première phrase : « Ils liraient notre résumé, et bim! ils pourraient ensuite briller en société. »

      En fait, il faut lire le dialogue dans sa globalité : cette phrase est ensuite complétée par les deux autres personnages qui font état du besoin d’un retour financier sur le temps investi.
      Mais on apprend à la fin de l’article que ce dialogue est en réalité interne, et que les deux personnages (Tic et Tac) n’existent pas. Je cherchais à symboliser la « schizophrénie » de certains blogueurs (dont je fais partie!), tiraillés entre l’envie de faire de la qualité (qui ne marche bien souvent pas très fort) et tomber dans le populisme / le bas de gamme (des articles sur des chatons tout mignons, des titres putaclic, etc, etc…)

      Désolé pour ce long pavé, mais le sujet me tient à cœur !

  8. Braoum dit :

    Salut, je viens juste corriger un petit truc :
    Charles n’obtient pas son diplôme de médecin mais celui d’officier de santé, un grade intermédiaire à côté de celui de docteur pour la province rurale.
    Merci d’avoir lu ce commentaire qui va changer vos vies.

    • Djinnzz dit :

      Effectivement ! Il faut être précis…

  9. Bonjour. Je viens de tomber sur votre site (ça ne m’a pas fait mal, bien au contraire !) et j’ai été étonné par tant de richesse intellectuelle, d’humour et de partage.
    Je vous félicite, non seulement pour la teneur de vos contenus, mais aussi par la conscience des textes Oui, conscience ai-je dit. Cela est démontré dans votre réponse à Fido dans les commentaires ci-dessous. Vous SAVEZ exactement ce que vous écrivez et ceci est remarquable.
    Je vous félicite de nouveau car votre blog est réellement ORIGINAL !
    Bonne continuation.
    Je vous ai mis dans mes favoris.
    Cordialement et sourires de l’île de la Réunion, Saint-Pierre.

    • Djinnzz dit :

      Merci Daniel, ça fait vraiment plaisir !

  10. Paul dit :

    Je suis très fier de faire partie de vos quelques « pekins »!

  11. joproy dit :

    Jamais lu un article aussi long en entier sur le web. Bravo mec 🙂

    « I like your style, doc »

  12. Zaragoza Jeanne dit :

    Je ne suis qu’un petit pékin mais je n’ai pas trouvé votre blog par hasard!
    Et je le découvre ,avec grand plaisir ,grâce à mon fils !
    J’ai lu ,il y a quelques mois , »Contre-enquête sur la mort d’Emma Bovary « ,de Philipee Doumenc .Assassinée et non suicidée ,la belle Emma … »une contre-enquête brillante et talentueuse qui nous révèle enfin ce que Flaubert feignait d’ignorer  »
    Merci pour votre partage .

  13. Bardin dit :

    waaaaw il est super cet article ! ça rend le bouquin drôle ce qui n’était pas évident …
    bravo !

    • Djinnzz dit :

      Merci ! :p

      Et d’autres livres seront traités dans les semaines à venir !

  14. almanito dit :

    Savoureux résumé, bravo. Je découvre ton blog, j’avoue que je me régale, continue, Djinnzz, c’est génial!

  15. almanito dit :

    J’oubliai: certains hébergeurs proposent de rémunérer les blogueurs, y as-tu pensé?

  16. Tehani dit :

    Wow j’ai jamais eu le temps de lire Madame Bovary (à vrai dire, j’ai jamais cherché à le lire mdr) mais cet article est plus que génial !!! J’ai beaucoup aimé la fin.. découvrir qu’il n’y a jamais eu de Tic et encore moins de Tac, c’était marrant hahaha C’est le 4ème article que je lis et ils étaient tous « on top » !! Merci, je me sens moins « inculte » qu’hier mais toujours aussi inculte hahah j’y travaille j’y travaille.. un petit coucou de Tahiti et bon courage pour la suite 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *