Petites variations autour d’une corde…

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

8 Réponses

  1. Kanti dit :

    Heureux de vous retrouver maître Djinnzz !

    Un petit article sans trop d’ambition pour cette corde, mais sûrement plus profond qu’il n’y paraît au premier abord.

    ET j’ai ADORÉ la conclusion…

  2. Pierre dit :

    Le « résumé » en image est plus beau que le texte complet, je trouve personnellement.
    Plus rythmé, plus fluide…

    Bonne rentrée

  3. Kelkundote dit :

    « Quand les cordes s’unissent et se mettent à vibrer, elles peuvent bâtir tout un univers. »
    Au milieu de l’orchestre c’est plus qu’une théorie! 😉

    • Rasp dit :

      Haha, bien vu !!

  4. Eurosix dit :

    Enfin, cher Djinnzz, vous revoilà ! Merci, en passant, d’avoir ressorti  »Le Lion de Barbarie ». Quand à  »la corde », on a le choix de la  »frotter », de la  »frapper » ou de la  » pincer » ! Non, non ! Ne me faites pas dire ce que je ne dis pas ! Il s’agit tout simplement des instruments de musique comme le violon, le piano ou la guitare !
    J’espère que vous allez revenir pour  »de bon » avec votre vrai style… !!

  5. alakhnor dit :

    A noter que traditionnellement, sur un bateau, on trouve des cordages mais une seule corde, la corde cloche (celle qui sonne le quart, donc qui em…e tout le monde) d’où l’aphorisme bien connu des marins : « Sur un bateau, il n’y a qu’une corde, et il y a une cloche à chaque bout. »

  6. Rasp dit :

    La dernière phrase est très belle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *