Qui se cachent derrière les figures d’un jeu de cartes?

Vous avez aimé cet article ? N'oubliez pas de soutenir le blog sur Tipeee! Un beau geste, facile à faire, et qui permettra à EtaleTaCulture de garder son indépendance et d'assurer sa survie...

(Et en plus, ça donne accès à du contenu exclusif et/ou en avant-première !)

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

22 Réponses

  1. Balmi dit :

    Un article vraiment très très intéressant je ne jouerai plus au cartes de la même manière maintenant.
    Impressionnant de constater que vous avez traité déjà quasiment tous les personnages des jeux de cartes dans des articles précédents.
    EtaleTaculture futur concurrent de Wikipedia? 😀
    En tout cas votre site reste pour moi une référence en matière de culture générale!

  2. haltabush dit :

    Excellent article, très intéressant pour un joueur de carte invétéré comme moi 🙂
    Est-ce qu’on peut vous suggérer la même chose à propos du tarot?

  3. Djinnzz dit :

    Merci à tous les deux!

    @Haltabush: Concernant le tarot, la seule différence notable est l’ajout des cavaliers, carte intermédiaire entre le valet et la dame. Par contre, je n’ai pas trouvé d’infos sur les personnages qui se cachent derrière eux. Y a-t-il un nom écrit sur les cartes que vous possédez, histoire d’avoir une piste avec laquelle commencer?
    Si c’est du tarot divinatoire dont vous parlez, je ne connais absolument rien à ce domaine… Peut-être qu’un lecteur qui s’y connaît pourrait nous renseigner?

  4. Balmi dit :

    Désolé je ne suis pas moi-même un spécialiste de la divination. dommage j’aurais tenté de participer à enrichir le site!

    Sinon je serais vraiment très intéressé par un article du même genre concernant les figures d’un tarot divinatoire. Je suis sûr que l’histoire des cartes du tarot de Marseille doit être passionnante.

    PS: En attendant je me contente de Charlemagne, Alexandre le Grand, Judith, La Hire, Jules César et les autres! 😉
    C’était une très bonne idée de thème de traiter les personnages des cartes à jouer Tout le monde en a manipulé au moins une fois dans sa vie et je suis certain que peu de personnes s’est posé la question de savoir qui étaient ces noms parfois obscurs écrits à la verticale.

  5. PAM dit :

    Super article, je vais pouvoir distraire (voire troller) mes adversaire à la dame de pique !
    En revanche, le partage de verdun c’est en 843 entre les fils de Louis le pieux Lothaire Ier, Louis le germanique et Charles le chauve… Ce qui m’amène à m’interroger : le roi de coeur est-il Charlemagne ou Louis le Pieux du coup… 🙄 ? Ça peut aussi être tout bêtement une faute de frappe et vous avez voulu mettre « entre ses petits fils ».

    ps : j’ai beaucoup apprécié le petit rectificatif sur césar merci !

  6. Djinnzz dit :

    Oups, désolé pour la confusion! Vous avez raison, il s’agit bien des petits-fils de Charlemagne. Je corrige le texte de ce pas! 🙂

  7. BeloteEtRebelote dit :

    Amazing! Ou comment jouer à la coinche tout en étalant sa culture devant les yeux ébahis de nos potes…
    Le problème c’est de réussir à replacer tout ça sans saouler notre entourage!

    Sinon, moi, j’ai une version de jeu de cartes dan l’univers Lanfeust de Troy. Cixi et C’ian sont quand même plus sexy qu’Argine ou Palas!!!!!! 😆

  8. Bro dit :

    « la célèbre Genièvre qui, dit-on, était bien plus jolie que dans la série télé Kaamelott »

    En même temps, c’est pas bien dur!!!! 😆

  9. Lune dit :

    @Balmi: Let’s face it: Etc surpasse wiki!

  10. Salj dit :

    @Lune: Bien d’accord, ETC >> Wikipedia !!! 😀

  11. Correothée dit :

    Je suis épaté par la qualité des articles de votre site.
    En plus, tout y est gratuit. Cela fait plaisir de voir que certaines personnes agissent encore uniquement animées par la passion qui les anime, et non pour des raisons bassement mercantiles.

    Je vous souhaite une bonne continuation, vous méritez vraiment d’avoir un succès retentissant.

  12. Carrie dit :

    Oui, je suis d’accord avec Correothée.
    Il y a toujours ce petit supplément d’âme (ici, la description de la partie de Poker) qui donne l’impression de lire des histoires et pas seulement une encyclopédie.

    Bref, je kiffe 😆

  13. miryanah dit :

    Toujours tellement captivée par vos articles ! C est un plaisir de les parcourir et une curiosité bien assouvie ! merci

  14. Djinnzz dit :

    Eh eh! Merci à vous tous pour vos si gentils compliments! 😳

  15. Raymond & Huguette dit :

    c’est une autre façon de tricher ! en prononçant dans la partie le nom du personnage pour informer le partenaire !

    çà changera de :-tu me fends le cœur !-

  16. Djinnzz dit :

    Bonne idée, je n’y avais pas pensé!
    Si votre coéquipier à la belote se met à parler sans raison apparente des exploits de Lancelot du Lac… il est fort probable qu’il ait le valet de trèfle en sa possession! 😆

  17. Non seulement les rois des cartes ont les noms de vrais rois, mais ceux -ci n’ont pas été choisis au hasard. Il s’agit d’un motif presque oublié aujourd’hui, celui des neuf preux: https://fr.wikipedia.org/wiki/Neuf_Preux Soit des rois païens, juifs et chrétiens (trois de chaque) symbolisant les vertus chevaleresques : Hector, Alexandre et César, Josué, Judas Maccabée et David, Charlemagne, Arthur et Godefroi de Bouillon. Sauf qu’il n’y a que huit figures masculines dans un jeu et que ça aurait laissé un roi de côté (sans parler de la confusion possible d’en appeler un Judas) donc deux des valets sont nommés d’après d’autres personnages.

    Mieux encore, les reines sont en partie baptisées d’après les Neuf preuses. Il y eut controverse à leur sujet: soit ce sont aussi des reines guerrières Deiphille, Synope, Hippolyte, Ménélope, Sémiramis, Lampetho, Thamarys, Theuca et Penthésilée qui sont presque toutes des amazones, soit trois romaines, juives et chrétiennes aussi mais qui ne sont pas des guerrières pour la plupart: Lucrèce, Veturia, Verginia, Esther, Judith ,Rachel, Hélène, Brigitte et Élisabeth.

    On trouve les preux en statues à la mairie de Cologne, et les preuses au Castello della Manta ou au château de Pierrefonds . Mais la principale survivance du motif est le jeu de cartes.

  18. Sarah dit :

    Attention, faute dans le titre !!
    « Qui se cachE derrière »

    Sinon, l’ est article très intéressant, chouette et tout
    merci !!

  19. So dit :

    Bel article! Par contre un petit truc me gêne…Rachel n’a pas rien fait! Elle est racontée dans l’ancien testament comme ayant empêché une (première…) extermination du peuple juif…elle a même une fête dédiée à cet exploit pour les juifs…
    sinon vraiment bien, super intéressant!

  20. R.J. dit :

    A la fin de l’article, vous parlez de 7 plaies d’Egypte, erreur fréquente.
    En fait, les chapitres 7 à 12 du livre biblique de l’Exode relatent 10 plaies :
    1) L’eau changée en sang
    2) Les grenouilles
    3) Les moustiques
    4) Les taons
    5) La peste dur les animaux
    6) Les furoncles
    7) La grêle
    8) Les sauterelles
    9) Les ténèbres
    10) La mort des premiers nés
    Voilà, qu’on me permette à moi aussi d’étaler ma culture !

  21. Jules dit :

    Peut-être Argine est en réalité une forme d’Arjuna, le guerrier qui vécut en femme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *