[Nan mais t’as vu c’que tu lis ??!!] Un appartement à Paris, de Guillaume Musso

Tac

“On n'existe pas sans faire.” Simone de Beauvoir

Vous aimerez aussi...

34 Réponses

  1. Patoche dit :

    Caustique, de mauvaise foi, … tout ce que j’aime haha !

    J’attends la chronique sur le dernier Marc Lévy avec impatience :p

    • Oiseau dit :

      Je pensais pas lire une critique de musso un jour et ça me confirme que je ne lirai jamais de musso. Baser une intrigue sur le hasard, les malentendus ou des fausses zones de mystère, c’est niveau rédaction d’école primaire ^^. Et pour ce qui est des descriptions croisées avant la rencontre de M&G (et même après), ça ressemble plus au script d’un film qu’au déroulement d’un bon livre. La fin m’a cependant beaucoup fait rire et j’ai cru que c’était une grosse blague. Bon rétablissement

      PS : j’ai lu un livre de levy un jour, c’est pas une expérience que je recommande ou que je réitérerais.

  2. Lza dit :

    Du pur génie, mec !
    T’es devenu mon dieu en l’espace d’un article !

    • Paatricia dit :

      Premier article de ce mystérieux Tac ?
      J’ai hâte d’en lire d’autres ! 🙂

  3. JeromeB dit :

    Si vous voulez chroniquer des trucs nuls, Bernard Werber est pas mal du tout dans le genre…
    ou Maxime Chattam

  4. Emilie dit :

    J’ai tellement ri ! Super article !
    C’est dommage car sérieux, ça s’annonçait bien, y’a l’air d’avoir de bonnes idées… Mais a priori il fout tout en l’air à la fin en mettant une histoire bien gnangnan (genre adopter le gamin de l’enquête, sérieux ???) et bourré d’incohérences.
    Bref, ça a cassé un petit peu l’image que je me suis faite de Musso (pas que des histoires d’amour à l’eau de rose édulcorée) mais bon, le schéma narratif a l’air un peu étrange.
    Par contre pour la survie du gamin, moi j’ai bien une petite théorie (vous vous souvenez du corps de la vieille en décomposition à côté ?)…

    J’ai hâte de lire les autres articles ! 😀

  5. LinksTheSun dit :

    Bonjour Tac,
    Arrête de plagier stp.

  6. LinksTheSun dit :

    ROAD TO COMMENTAIRE #200000

  7. LinksTheSun dit :

    ROAD TO COMMENTAIRE #200000 allez

  8. LinksTheSun dit :

    ROAD TO COMMENTAIRE #200000 ON Y EST PRESQUE

  9. LinksTheSun dit :

    ROAD TO COMMENTAIRE #200000 ALLEZ HOP

  10. LinksTheSun dit :

    ROAD TO COMMENTAIRE #200000 CA CONTINUE

  11. LinksTheSun dit :

    ROAD TO COMMENTAIRE #200000 PLUS QUE 10 WOAW

  12. LinksTheSun dit :

    ROAD TO COMMENTAIRE #200000 C-9

  13. LinksTheSun dit :

    ROAD TO COMMENTAIRE #200000 OH MON DIEU QUELQU’UN TENTE DE ME DEVANCER

  14. LinksTheSun dit :

    ROAD TO COMMENTAIRE #200000 yeeehaaa

  15. LinksTheSun dit :

    ROAD TO COMMENTAIRE #200000 PLUS QUE 5

  16. LinksTheSun dit :

    ROAD TO COMMENTAIRE #200000 ON EST DEJA A PLUS DE LA MOITIE

  17. LinksTheSun dit :

    ROAD TO COMMENTAIRE #200000 C’EST BIENTOT FINI LES POTES

  18. LinksTheSun dit :

    ROAD TO COMMENTAIRE #200000
    3

  19. LinksTheSun dit :

    ROAD TO COMMENTAIRE #200000
    2

  20. COMMENTAIRE #200000 dit :

    ROAD TO COMMENTAIRE #200000

    ON L’A FAIT LES AMIS, MA VIE EST COMPLETE DESORMAIS

  21. COMMENTAIRE #200000 J'AI RATé dit :

    QUOI QUELQU’UN M’A DEVANCE AAAAAAAAAAAAAHHHHHHH

    • Chrales dit :

      Epic !!!!!! 🙂

  22. Jeanne dit :

    Qu’est-ce que c’est que ce bordel ?

  23. a-vidange.fr dit :

    c’est très intéressant!

  24. Jean-Raoul dit :

    Bof

  25. Despino dit :

    Page 472 du livre on découvre que le coupable achetait de la nourriture lyophilisée … c’est comme ça que les deux prisonniers ont vécu pendant environ 2 ans….

  26. Courjaud dit :

    Chacun peut aimer tel ou tel auteur, un des commentaires cite plusieurs auteurs à succès indiquant que c’est nul.. Je ne trouve pas ça intelligent. C’est compliqué la lecture d’aimer un livre, il faut aimer le style, la manière d’écrire, avant d’aimer l’histoire qu’il raconte. Je n’arrive pas à lire Stephen King par exemple, tout en trouvant ses histoires géniales, et ce n’est pas pour autant que je dis qu’il est nul… Un peu de modération dans les propos ne serait pas mal

    • sub dit :

      En même temps, si tout le monde trouve Hanouna génial, ce n’est pas une raison pour ne pas avoir le droit de dire qu’il est nul, si les propos sont étayés.

      Là, il y a une analyse point par point du livre, et les faiblesses de l’intrigue sont décortiquées.

      C’est pas parce que « tout le monde » achète Musso que Musso est forcément génial et qu’on est obligés d’aimer cette littérature au rabais…

      Par principe, dis-toi que quand tu sors 1 bouquin par an, la qualité s’en ressent forcément au bout d’un moment. C’est plus un écrivain, c’est une machine à cash lol

  27. Je suis tombée sur cet article en cherchant un QRcode du zèbre de meilleure qualité que sur ma liseuse.

    Puis j’ai lu « pourquoi ce livre est nul ? Parce que l’intrigue tient uniquement sur le hasard… »
    Je me dis que celui qui a écrit ça doit vraiment trouver la vie nulle!

    Et le critique qui déteste ce que le majorité aime devrait changer de métier, il a juste mauvais goût.

  28. Valentine dit :

    En voyant cette critique et son nom tout droit inspiré de LinkTheSun je m’en suis dit youpi ça doit au moins être du même niveau ! Malheureusement non, en lisant j’ai eu l’impression que c’était plutôt critiquer pour faire rire et sans fondements … j’ai lu Musso je n’en suis pas une grande fan même si j’admets avoir trouvé en ce livre un roman facile à lire qui a occupé mes journée à la plage … certes ce roman n’est pas le meilleurs des livres loin de là mais je ne peux m’empêcher de trouver cette critique bien trop peu étayée d’arguments ou du moins ils ne sont pas fondés … dommage LinkTheSun n’essaie pas de critiquer juste pour amuser (si si même à maître Gims il reconnaît ses qualités) et connais son métier par cœur ses arguments sont fondés et intéressants ce qui n’est pas le cas ici à mon plus grand regret. Je lirai volontiers d’autres critiques littéraires à conditions que ce ne soit pas bourré de mauvaise foi !

    • Sub dit :

      Oui, je comprends tes arguments.
      Comme tu le dis, c’est de la littérature pour l’été, à lire sans trop se prendre la tête. Il n’empêche que je suis asses d’accord avec l’article, l’intrigue est baclée, la psychologie des personnages aussi.
      Musso, c’est un peu la lessive OMO de la littérature… Beaucoup de pub pour vendre, mais ça ne lave pas mieux que le concurrent…

  29. Mimi dit :

    J’avais du mal à poursuivre ma lecture de ce roman lorsque que je suis tombée sur cette ´critique’. Depuis, me voici de nouveau en train de tourner les pages dans le seul but de lire la suite de l’article et de me marrer. J’adhère complètement à ce résumé caricaturé qui traduit bien le sentiment d’exaspération que je ressens en lisant ce livre. Pour moi, en plus des personnages et de l’intrigue peu captivants, je trouve l’écriture faussement léchée avec des détails qui n’apportent rien à la narration, sinon des clins d’œil à des marques de produit, des lieux communs ou des préjugés ( comme l’exemple des grèves en France)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *