L’Histoire de France en 10 minutes chrono 1

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

12 Réponses

  1. Mendelsson dit :

    Très intéressant!
    J’ai hate de lire la suite

  2. Pierrot dit :

    Il est faux de dire que l’empire romain commencent a se désagréger a partir d’Auguste, l’apogée Romaine est située au IIeme siècle après JC. C’est a partir de Commode que les choses partent en vrille 🙂

    • Djinnzz dit :

      Oui c’est vrai, cette partie n’est pas assez développée. Mais j’ai en tête de faire bientôt une « Histoire de la Rome antique en 10 minutes chrono » où j’aurai l’occasion de réparer cette imprécision!

  3. Eurosix dit :

    Si Jules a appelé les Celtes « Gaulois » (gallus en latin qui signifie coq !) ne pourrait-il y avoir un rapport avec cet animal, roi de basse cour ?
    Mais alors, pourquoi les Celtes  »Anglais » habitaient-ils au Pays de Galles et les « Ibères Espagnols », Celtes eux aussi, la Gallice ?

    • Djinnzz dit :

      Bonjour Eurosix!

      Il me semble que cette histoire de coq est une invention tardive… C’est la France du XIXe siècle, post-révolutionnaire, en recherche de nouveaux symboles, qui déterrent le mythe très fédérateur de « nos ancêtres les Gaulois ».
      Si on s’en tient à la chronologie, il apparaît en effet que les Gaulois ne sont pas du tout nos ancêtres! Mais plutôt les Francs de Clovis…
      C’est à cette même période qu’on associe le mot « gallus » au coq qui devient du même coup le symbole de la France.
      Une vaste fumisterie, en somme!

      La réelle étymologie du mot Gaulois est encore incertaine…

  4. Eurosix dit :

    Bonjour Djinnzz et merci pour votre explication. Pour ma part, j’ai toujours pensé aux Wisigoths qui ont occupé le Grand Languedoc avec la Provence pendant 4 ou 5 siècles. Mais, si mes souvenirs sont encore bons, ils ont été chassés par les Francs de Clovis. Le roi Wisigoth qui a marqué la Languedoc s’appelait, je crois, Alaric. Il existe encore dans l’Aude  »la montagne d’Alaric » ! Mais, déjà à cette époque, il y avait un tel brassage de population, Phocéens, Phéniciens, Ibères (le roi d’Aragon a régné sur une partie du Midi de la  »France » sans oublier Jules et les Romains… Bref : D’où venons-nous ?
    Mais cela ne nous éclaire pas sur le coq dont les origines se trouveraient en Inde selon le dictionnaire… !

  5. gerald230 dit :

    C’est brillant et passionnant!
    Simple mais pas simpliste,
    Amusant, mais juste ce qu’il faut.

    Je suis moi aussi impatient de lire la suite!!

  6. John dit :

    Mince, je viens de comprendre l’histoire de France pour la première fois… 😛

  7. Patrick dit :

    Amusant, le challenge, et brillant.
    Vrai vulgarisateur!
    Pas envie de jouer les grincheux et de relever les imprécisions de langue.
    Mais… un contresens s’est quand même glissé:
    « La grande force de ce « Mérovingien » (du nom de son grand-père Mérovée), c’est d’avoir très vite compris que le pouvoir temporel (les chefs d’État) devait s’allier au pouvoir séculier (l’Église) ».
    En fait, le pouvoir « séculier » est bien le pouvoir temporel, et non celui de l’Eglise.
    Etymologie: « dans le siècle », le monde donc.Il y a ici sans doute une confusion : le clergé « séculier » existe bien, mais c’est en opposition avec « régulier »: le clergé qui est « dans le monde » (les curés de paroisse, etc.) par rapport à celui qui est dans la « règle » monastique.
    Le pouvoir « temporel » s’oppose donc au pouvoir « spirituel », ou « religieux », tout simplement.

    • Djinnzz dit :

      Outch, vous avez raison. Je vais corriger ça de ce pas, merci! 😉

  8. Kyoh dit :

    J’ai appris tellement de choses ! 😮
    Bien joué ! J’arrive enfin à faire un lien entre les différents évènements !
    Je vais garder cet article sous la main et passer au suivant ! :p

  9. S.Levy18 dit :

    Autant que je me souviennes, Dagobert était forcément un conquérant, vu qu’il régnait sur « à peu près » tout le territoire de Clovis (Ier, hein, faut pas confondre…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *