La Magna Carta de Jean Sans Terre

Après la bataille de Bouvines de 1214, le roi d’Angleterre Jean Sans Terre rentre piteusement chez lui. L’accueil qu’on lui réserve est pour le moins glacial: affaibli par ses échecs militaires, son pouvoir royal est contesté à travers tout le pays: les grands seigneurs du pays se révoltent et se coalisent contre lui…
Le pays entre dans une guerre civile que Jean Sans Terre perdra un an plus tard… On ne peut pas dire qu’il ait gagné grand chose durant son règne, d’ailleurs! Le Roi se voit alors contraint de signer la Magna Carta, la « Grande Charte », texte qui réduit drastiquement le pouvoir royal.

La clause 61 du texte est la plus contraignante pour Jean Sans Terre: elle autorise à une assemblée de 25 barons d’annuler les décisions du Roi. Absolument inacceptable! Mais Jean sans Terre n’a pas le choix… Acculé, il signe le document du bout des doigts…

Plus tard, le roi d’Angleterre dénonce le document et le renie, prétextant que sa signature a été extirpée par la force. Sur ce dernier point, il n’a pas tort, mais bon… c’est le principe même des révoltes, ça. Le Pape Innocent III rentre dans la partie et soutient Jean Sans Terre de façon indéfectible: lui voit en la Magna Carta un reniement du pouvoir divin du Roi, et donc un affaiblissement de l’Église. Les intérêts du Pape et du Roi sont communs.

Et c’est reparti pour un tour… Pas contents qu’on leur fasse ce tour de cochon, les seigneurs se rebellent à nouveau. Nouvelle guerre civile… celle-ci porte un nom: « la première Guerre des Barons ».

Jean Sans Terre ne verra pas l’issue du conflit: en 1216, il meurt de dysenterie. Voilà un roi que peu de gens regretteront. C’est son fils Henri III qui monte sur le trône, un gamin âgé d’une dizaine d’années: les Barons y voient une occasion en or pour influencer les décisions royales! Au nom du roi, la Magna Carta est donc réaffirmée. La guerre civile prend fin sur ce cuisant échec du pouvoir royal.
Bon, il s’en remettra. Néanmoins, pour les siècles à venir, les rois devront composer avec ce texte qui bride leur pouvoir.

Dans le même temps, en France, Philippe Auguste est quant à lui auréolé par sa victoire de Bouvines. Il en profite pour réaffirmer un peu plus le pouvoir royal sur ses vassaux…

____________________________________

Vous avez aimé cet article ? Alors j'ai besoin de vous ! Vous pouvez soutenir le blog sur Tipeee. Un beau geste, facile à faire, et qui permettra à EtaleTaCulture de garder son indépendance et d'assurer sa survie...

Objectif: 50 donateurs
Récompense: du contenu exclusif et/ou en avant-première

Je vous remercie pour tout le soutien que vous m'apportez depuis maintenant 5 ans, amis lecteurs!
Djinnzz

PS: ça marche aussi en cliquant sur l'image juste en dessous ↓↓↓↓

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

4 Réponses

  1. Sliman dit :

    Faudra lui rendre visite au cimetière à Jean Sans Terre

    • jaime lhistoire geo dit :

      Très bonne blague sliman je pense que tu es qq’un qui a beaucoup d’humour 😀 😀 😀 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.