[Troisième Vague] La France peut-elle devenir une dictature?

Avatar

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

22 Réponses

  1. AvatarHistomanie dit :

    Un article de génie, digne de vous, maître Djinnzz vénéré!
    C’est quand vous voulez, vous pouvez compter sur moi le jour où vous voulez vous lancer dans une carrière de Dictateur!

    Blague à part, le sujet est excellemment mené et ne manquera pas de faire couler de l’encre, j’en suis sûr!

    • AvatarPlop dit :

      Dans le même genre, je trouve l’expérience de Stanford bien plus terrifiante…

  2. AvatarJean-Marc dit :

    – Toc, toc, toc
    – Qui est là?
    – C’est Marine!

    • AvatarSevikor dit :

      Pourquoi toujours parer du FN quand on parle dictature?
      C’est absolument ridicule. Le FN n’est qu’un parti comme un autre, faut arrêter avec les délires de 1933 qui se répète et toutes ces conneries.

    • AvatarBenbenx dit :

      « Un parti comme un autre », non, je n’irai pas jusque là, faut pas pousser!
      Le FN est une alternative aux partis classiques et à l’alternance droite/gauche caractéristique de la Ve République. D’une certaine manière, c’est un parti qui sert un peu d’équilibre et de soupape de sécurité.

      Je m’explique: quand les partis « traditionnels » font la preuve de leur incompétence (ce qui se comprend, étant donné que la crise est structurelle et mondiale, PERSONNE ne connaît la recette miracle pour en sortir, mais passons, les Français n’ont pas l’air d’avoir encore compris). Je disais donc que quand les partis « traditionnels » font la preuve de leur incompétence pour régler la crise actuelle, avoir une alternative « crédible » (même si extrême) permet au peuple d’avoir l’illusion du choix.

      On sait qu’une alternative est possible (le FN), mais on sait aussi que les conséquences d’une telle arrivée au pouvoir ne sont pas prévisibles. Donc le peuple hésite encore à donner sa chance à ce parti.
      Mais, au moins, on sait que, si on voulait, on pourrait.

      Et moi, avoir ce choix, je trouve ça super rassurant.

      Si le FN arrivait au pouvoir, je pense honnêtement qu’ils échoueront à tenir leurs promesses, comme tant d’autres candidats avant eux. Mais point barre. Les 5 années du mandat se dérouleront dans la douleur, mais se passeront dans un calme relatif.

      Mais le peuple entier saura que mêmes les alternatives ne savent pas résorber la crise. L’alternance droite/gauche devra reprendre, mais plus aucun espoir d’une alternative sérieuse n’existera.
      Et je pense que c’est cette situation là qui pourra amener un dictateur (ou l’armée) à prendre le pouvoir. Ce jour-là n’arrivera pas demain, ni dans dix ans, ni même peut-être dans 50.
      Mais il arrivera irrémédiablement, car l’humain est ainsi fait, et que l’Histoire est un perpétuel recommencement.

      Laissons le FN à sa place: un miroir aux alouettes, un espoir de résoudre les choses différemment. Le jour où on donnera à ce genre de parti la « chance » de faire ses preuves, et qu’il échouera (car il échouera inexorablement), les vrais problèmes commenceront…

      (désolé pour le pavé et merci à ceux qui auront pris la peine de me lire, j’espère que j’ai été clair pour exprimer ma pensée!)

    • AvatarB. dit :

      Ehhhhhh ben il est grand temps de lire et de se cultiver, justement… vous vous bercez tous les deux d’illusions sur ce qu’est le FN.

    • AvatarBenbenx dit :

      En fait, non, je ne me berce pas du tout d’illusion, car mon commentaire ne traite pas de ce qu’est le FN mais en quoi un parti « épouvantail » donne l’illusion du choix et peut, d’une certaine façon, rassurer les citoyens.

      Mais c’est une idée pas si simple que ça à formuler, donc je m’excuse si je n’arrive pas à être clair.

  3. Avatarjerome dit :

    Je pense qu’une dictature peut arriver par deux voies possibles: soit pas un coup d’Etat ( le plus souvent pas l’armée), soit de façon « démocratique », comme les nazis en 1933: sous un vernis respectable, un parti arrive au pouvoir et dévoile son vrai visage.

    L’idee de cet article correspond plutôt à ce deuxième cas de figure. Car en ce qui concerne les coups d’Etat militaires, il n’y a aucune manipulation de l’opinion, seulement un coup de force sur le principe « ça passe ou ça casse », et un règne de terreur pour briser la rébellion.

    L’expérience de la Troisième vague me fait plus penser aux mécanismes propres aux sectes ou un gourou arrive a manipuler des centaines d’esprit.

    • AvatarromeoJ dit :

      … reste à définir ce qu’est une « secte »! (au sens philosophique du terme et non uniquement sur un plan juridique)

      Les allusions à Marine Le Pen dans les commentaires plus hauts sont légitimes puisqu’elle incarne cet épouvantail pointé du doigt par les médias.

      Mais, même dans l’hypothèse d’une victoire du FN aux Présidentielles, croyez-vous pour autant que le pays sombrera nécessairement dans la dictature? Bien sûr que non et l’experience de Syriza en Grèce en est la preuve (même s’ils incarnent l’extrême gauche et non l’extrême droite mais le principe reste le même).

      Ceci dit, je ne suis pas d’extrême droite, mais je suis heureux que le peuple puisse avoir le choix de voter pour des partis non conventionnels.

    • Avatarlimon dit :

      Ah ah ah!
      Vous pouvez être sûr que quand quelqu’un commence sa phrase par « Je ne suis pas d’extreme droite », il y a forcément un « mais… » derrière!

    • AvatarLanglois dit :

      Une expérience et un article qui font froid dans le dos…

    • AvatarLanglois dit :

      @limon: Peut-être que c’est parce que dans la vie rien n’est jamais tout noir ou tout blanc?

  4. AvatarBlanccce dit :

    J’ai vu le film La Vague qui retrace cette expérience d’une façon romancée. J’ai été un peu déçu par le traitement trop lisse donné à l’ensemble. J’aurais bien aimé un peu plus de subversion et moins de clichés.
    Mais c’est surtout le fait que ce soit inspiré de faits rééls qui est intéressant.

  5. AvatarRamin dit :

    Vu en approfondissant les recherches sur le sujet:

    Les sources fiables sur l’expérience sont rares. A l’époque, la « Troisième Vague » est mentionnée à deux reprises dans le journal du lycée, le Cubberley Catamount, d’abord dans une brève parue le 7 avril 1967 puis dans un article de fond peu détaillé. L’expérience est également citée dans le même journal, pendant l’année scolaire suivante. L’exposé le plus complet est un texte écrit par Ron Jones lui-même en 1972, cinq ans après les faits. De nombreux autres articles existent, mais tous sont nettement postérieurs à l’expérience.

    Ca aurait été plus honnête de le préciser!

  6. AvatarRICART dit :

    point n’est besoin d’être dictateur pour éliminer les têtes pensantes !
    il semble bien que même en démocratie il est préférable d’avoir des électeurs qui se consacrent à Nabila plutôt qu’à la réflexion sur les programmes des uns et des autres

    • AvatarJean-Claude dit :

      « Nabilla » prend deux « l » ! Mince, comment je sais ça, moi…

      Plus sérieusement, bien sûr qu’il y a aujourd’hui un appauvrissement intellectuel véhiculé par la TV.
      Mais est-ce un complot politique digne d’Orwell pour autant? Moi je ne pense pas. Les chaînes de TV doivent faire de l’audience pour générer de l’audience. Et les programmes qui fonctionnent le mieux sont ceux qui son franchement débiles.
      Je pense plutôt à un « complot » publicitaire plus qu’a un complot politique.

      Ensuite, la purge des intellectuels, on n’en est pas encore ici et encore heureux! Si c’etait le cas, je n’aurais certainement pas le droit d’ecrire ce commentaire, et encore moins ce site aurait le droit d’exister.

      Donc c’est quand même pas si mal. On a le CHOIX de devenir intelligent (ou pas) même si pour cela il faut accomplir des efforts, ne pas suivre les médias et cultiver son sens critique. Pas si facile, j’en conviens!

      Mais ce CHOIX permet d’affirmer avec certitude que nous ne sommes pas en dictature…

    • AvatarSerious Lee dit :

      Ta gueule Jean-Claude. Tais-toi à tout jamais.

    • AvatarJean-Claude dit :

      Je peux savoir pourquoi une réaction aussi insultante?

    • AvatarMankind dit :

      Bien d’accord avec vous RICART!!!!!!!!!!!

  7. AvatarHarry dit :

    Si ce n’est pas le gouvernement qui organise la médiocrité des esprits, il en profite fortement…

  8. AvatarHistomanie dit :

    Je l’avais bien dit que cet article ferait couler beaucoup d’encre!!!
    C’est Inévitable de tomber dans ce genre de débat 🙂

  9. AvatarNavi dit :

    Il y a un excellent film avec cette même histoire : La Vague

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.