La guerre de l’opium, ou quand les Britanniques s’improvisèrent narco-trafiquants

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

14 Réponses

  1. quelqu'un dit :

    Les caractères chinois de l’article se lisent « zhongguo ». Ca sert à rien, mais c’est toujours bon à savoir !

    • Djinnzz dit :

      Ah ah ! Merci pour l’info ! 🙂

    • BOUILLAUD dit :

      A propos du terme Zhōngguó 中国 , son interprétation n’ est pas aisée, et vous pouvez ici consulter une discussion qui débat sur le sujet…….:

      http://www.chine-informations.com/forum/empire-du-milieu_26006.html

      Au sens le plus simple, on pourrait aussi traduire non pas par « empire du milieu », mais, originellement, par « celui qui habite ici, à cet endroit  » sous entendu l’ empereur, qui habite donc au milieu de son pays……on désignait aussi souvent (comme en Egypte ancienne) un pays par le nom de son souverain………

      mais ceci est une autre histoire….

  2. BOUILLAUD dit :

    comment ne pas évoquer, à ce propos, la lettre de Victor Hugo à propos du sac du Palais d’ été par les troupes franco-britanniques, qui entre tout à fait dans le cadre de ces guerres de l’ opium et leurs conséquences…………

    https://www.facebook.com/notes/frédéric-bouillaud/victor-hugo-et-le-sac-du-palais-dété-圆明园-yuánm%C3%ADng-yuán-en-1860/116843511697846

    Et bien sûr, chez nous, cette période est totalement oubliée, mais les chinois ont encore , à l’ heure actuelle, un très vif ressenti (voire une rancune tenace….) à ce sujet .
    Et ce n’ est pas sans conséquence pour les relations de la Chine actuelle avec le monde occidental …..

    • Djinnzz dit :

      Je ne savais que Hugo s’était exprimé sur le sujet… Merci pour l’info !
      (par contre, le lien que vous donnez est inaccessible : « Le lien que vous avez suivi a peut-être expiré ou la page n’est peut-être accessible qu’à une audience dont vous ne faites pas partie. »)

      • BOUILLAUD dit :

        c’ est sur ma page Facebook, un article que j’ ai créé, qui en principe est en mode public…… peut être depuis Facebook, ou j’ ai mis le même commentaire, vous pouvez y accéder……….

      • BOUILLAUD dit :

        en principe, j’ ai bien remis en mode public……. voyez aussi mon lien sur mon commentaire Facebook, j’ espère que ça va marcher !!

  3. sapeurad dit :

    Mouahahah!
    Encore un pan inconnu de l’histoire pour moi, que je découvre en riant.

    Toujours au top 😉

  4. Eurosix dit :

    Cette  »Histoire » me laisse perplexe. Je ne suis pas étonné par les agissements de la  »Perfide Albion » car ils ont toujours été ce qu’ils sont encore aujourd’hui (voir le  »Brexit ») ! Est-ce une maladie due au fait d’être une  »grande île » qui a toujours fait partie de l’Europe mais qui voudrait un statut à part ? Je n’en sais rien mais je compare un peu avec l’attitude des Corses que j’aime pourtant beaucoup ! L’opium, est une calamité ! Pourtant il fait partie de l’un de mes médicaments que je dois prendre à vie et je m’en trouve très bien !! Pour précision, il comporte, entre autre, 300 mg de paracetamol, 40 mg de caféine et seulement 10 mg d’opium ! Par contre, apprendre que le tombeau de Qin Shi Huang, avec ses 7000 soldats de terre cuite, fait 56 Km² m’a laissé stupéfait ! Alors, je réfléchis…

    • Djinnzz dit :

      Bonsoir Eurosix, ça m’a surpris aussi quand je l’ai appris ! Mais le site de l’UNESCO est formel…
      http://whc.unesco.org/fr/list/441/

      • BOUILLAUD dit :

        il faut aussi préciser qu’ on doit bien différencier le tombeau de l’ empereur, non encore fouillé à ce jour, de  » l’ armée enterrée de terre cuite », qui se situe à 1500 m du tombeau, et comprend 7 fosses dispersées……. Celle qui se visite, qui révèle 6 à 7000 statues de guerriers, n’ est que la fosse n°1….. le reste des fosses est encore à l’ étude…..

        « La tombe elle-même se trouve à environ 1,5 kilomètre à l’ouest de l’armée enterrée. Elle est enfouie sous une pyramide de terre de 75 m à 115 m de haut selon les sources, et d’environ 350 mètres de côté. Ce tumulus couvre une superficie de plus de 12 hectares. Il est protégé par deux enceintes périphériques rectangulaires. Le périmètre de l’enceinte extérieure mesure environ 6 km, pour une superficie de plus de deux kilomètres carrés (d’après le plan sur le site de l’UNESCO).

        Selon les sources historiques, la tombe contiendrait, outre le corps de l’empereur Qin Shi Huangdi, une reproduction de son empire, avec des rivières de mercure coulant éternellement, et un plafond constellé de perles, pour représenter la voûte étoilée. On dit aussi que la tombe de l’empereur contiendrait les tombes de 48 concubinesN 3, enterrées vivantes avec lui. Deux chariots de bronze somptueux ont déjà été déterrés près du tumulus contenant la tombe6.

        La tombe elle-même n’a pas encore été fouillée. L’État souhaite en effet attendre le développement de technologies qui garantissent que le contenu, en particulier la momie de l’empereur, ne subira aucun dommage. De plus, les archéologues cherchent à s’assurer que les pièges et les trappes équipées d’arbalètes, installées, pense-t-on, par l’empereur pour protéger sa dépouille des pillards, ne constituent pas un danger………….

        Les fosses et l’« armée enterrée »
        La fosse no 1, qui fait 230 m de long sur 62 m de large14, renferme l’armée principale avec plus de 6 000 guerriers de terre cuite (taille légèrement plus grande que nature et fonction de leurs grades), et deux modèles réduits (à l’échelle 1/2) de chars en bronze doré, peint et laqué. On y a trouvé aussi une fosse contenant du foin, pour les chevaux et des animaux rares (certains inhumés dans des cercueils de terre cuite) et six cents à sept cents chevaux des écuries impériales, sacrifiés, sous l’œil de leurs palefreniers de terre cuite15. La fosse no 1 comporte 11 couloirs, qui ont en majorité plus de 3 m de largeur et sont pavés de petites briques et couverts d’un plafond de bois porté par des piliers et des poutres. Les plafonds en bois étaient couverts de claies de roseau et de couches d’argile pour l’étanchéité puis chargés d’une couche de terre de façon à ce qu’ils dépassent de 2 ou 3 m le niveau du sol16. Selon des estimations officielles, à la date de 2012, il resterait encore 6 000 statues de guerriers et de chevaux à déterrer dans la seule fosse no 117.

        La fosse no 2 renferme 1 400 sujets : cavaliers à côté de leurs chevaux, et fantassins : « l’armée de gauche ».

        La fosse no 3 contient 68 soldats, un char et quatre chevaux : le poste de commandement avec ses officiers de haut rang.

        La 4e, vide, prévue pour l’ « armée du centre », n’aurait pas été terminée.

        La 5e renfermait des sculptures de pierre calcaire : armures (les plaques d’armure étant retenues par des fils de cuivre), casques, un caparaçon et un harnais. Au sud, une fosse de 48 × 12 m contenait dans trois cellules des sabots de chevaux en bronze et un énorme vase à trois pieds (zhan).

        La fosse 6 contenait plusieurs personnages de terre cuite et les os d’une vingtaine de chevaux immolés.

        La fosse 7 renfermait des personnages dans des poses diverses et difficilement identifiables, certains semblent ramer, d’autres pêcher, ainsi que de splendides bronzes, grandeur nature, d’oiseaux aquatiques.

        Enfin une autre fosse, en forme de caractère zhong, contenait des chevaux et des personnages dont 8 en costumes qui pourraient représenter des fonctionnaires civils 18.

        Certains des personnages retrouvés dans les fosses 1 et 2 présentaient des traces d’incendie. En outre, on y a trouvé des solives de plafond brûlées19, ce qui, joint à l’absence d’armes, est interprété comme étant le résultat du pillage par Xiang Yu et de l’incendie qui s’ensuivit. Celui-ci aurait entraîné l’effondrement des toitures et l’écrasement des personnages en terre cuite. Ceux qui sont exposés actuellement sont en fait remontés à partir des morceaux retrouvés sur place………. »

        Autant dire qu’ en fait, c’ est encore plus gigantesque que ce que vous dites………..

        ça laisse rêveur , hein ?? 🙂

  5. Eurosix dit :

    @BOUILLAUD : Merci pour ce magnifique cours d’Histoire qui, vous avez raison, laisse rêveur ! Je viens de tout lire d’un coup mais je me réserve le droit de revenir sur le sujet autant de fois qu’il le faudra pour entretenir ma rêverie. Merci aussi à Djinnzz pour le lien vers l’UNESCO.

  6. Freyja dit :

    Super article ! Tu t’es bien lâché sur les passages drôles et les illustrations comiques, ça permet de lire tout l’article d’une traite sans avoir l’impression qu’il était long (même s’il l’est pas trop au final), grâce aux « pauses » dans la lecture. Bref je me comprends :p merci à toi en tout cas !!

  7. Carmen dit :

    Super article !!! J’adore le style 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *