D’où vient le mot « Nexus » présent dans plein de jeux vidéos?

nexus-dans-jeux-videos-titre

Terme bien connu des technophiles (Google et sa gamme de smartphones / phablets / tablettes baptisées Nexus) ou des amoureux de jeux vidéos (on retrouve des « Nexus » dans nombre de jeux vidéos, de Starcraft 2 à World of Warcraft en passant par League of Legend), bien peu de gens connaissent pourtant la réelle signification du terme nexus. Encore une fois, activons notre machine à remonter le temps pour en comprendre le sens!

Dans la Rome antique, la pratique du prêt est courante. Afin de s’assurer que le débiteur rembourse bien sa dette à son créancier, le droit romain introduit le nexum.
Le principe est simple: en cas d’impossibilité de remboursement, le débiteur devient l’esclave de son créancier, tout simplement!
Il devient alors un nexus et doit obéir en toutes circonstances à son nouveau maître pour une durée indéterminée. On imagine assez aisément à quel point il était très rare qu’un nexus parvienne un jour à retrouver une vie normale…

À noter toutefois que le terme d’esclave utilisé un peu plus haut est quelque peu abusif, étant donné qu’il conserve ses droits de citoyen romain. Dans les faits, par contre, la différence est pour le moins ténue! Cette pratique barbare ne fut pas utilisée très longtemps: mis en place vers -451 avec la Loi des Douze Tables, le nexum est aboli environ un siècle plus tard. Face à la longévité de la République romaine puis de l’Empire romain (près d’un millénaire!) cette parenthèse honteuse n’est pas représentative de la Rome antique.
Ouf…

Devenir le nexus de son Nexus

Heureusement, les choses ont bien changé aujourd’hui. Point besoin de devenir l’esclave de votre créancier ou de vendre un de vos reins au marché noir pour vous offrir le dernier Nexus flambant neuf de vos rêves!
(cette fois, on parle des smartphones Google)
(Faut suivre, un peu)

Alors que de plus en plus de gens se considèrent asservis à leur téléphone portable, le lecteur avisé comprendra par lui-même à quel point le nom de Nexus donné à la gamme de produits high-tech de Google est cynique!
Courage, citoyens! Et tâchez de ne pas devenir le nexus de votre Nexus!

Un peu de drogue dans les jeux vidéos ?

Par contre, pourquoi l’industrie du jeu vidéo s’est-elle emparée de ce mot pour nous coller des « nexus » un peu partout? Les arcanes du marketing, sans aucun doute. C’est qu’il sonne super bien à l’oreille, ce mot…
À moins que…
Mais oui, c’est peut-être ça…
Le nexus est également le surnom donné à une drogue de synthèse, la 2C-B. Effets hallucinogènes et trip psychédélique garantis…
(ou paranoïa, diarrhée et hyperthermie si t’as pas de bol).
En tout cas, dans le jargon des camés, le nexus est une drogue hautement addictive.

Faut-il donc y voir un clin d’œil de l’industrie du jeu vidéo, nous rappelant la dépendance des jeux sur notre organisme? Sans doute pas, mais la coïncidence est troublante!

Note: Écrit il y a maintenant trois ans, cet article est déjà dépassé… Google a laissé tomber la marque Nexus pour ses téléphones et lui préfère maintenant le nom de marque Pixel…

____________________________________

Vous avez aimé cet article ? Alors j'ai besoin de vous ! Vous pouvez soutenir le blog sur Tipeee. Un beau geste, facile à faire, et qui permettra à EtaleTaCulture de garder son indépendance et d'assurer sa survie...

Objectif: 50 donateurs
Récompense: du contenu exclusif et/ou en avant-première

Je vous remercie pour tout le soutien que vous m'apportez depuis maintenant 5 ans, amis lecteurs!
Djinnzz

PS: ça marche aussi en cliquant sur l'image juste en dessous ↓↓↓↓

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

6 Réponses

  1. ragnarok dit :

    Je veux un esclave 4 Blanc,
    et je le veux tout de suite !!! 😛

    XPTDR !

    excelent ce petit topo historique !

    Merci pour l’article !

    😆

  2. Rami dit :

    Bien vu.

    Mais le Nexus est-il notre nexus ou sommes nous le nexus de notre Nexus?

    Quand mon téléphone sonne, est-ce moi l’esclave qui me précipite vers mon maître qui m’appelle ou est-ce le téléphone mon esclave que je sors de sa veille quand bon me semble?

    A moins que nous soyons tous les deux esclaves de l’autre?

    OK, j’pourrais bien l’éteindre, mais à ce compte-là pourquoi aurais-je dépenser la moitié de mon salaire dedans? A quoi me servirait un esclave si je ne le fais pas bosser?

    Il me semble qu’un penseur avait déjà pensé ça avant moi. La relation maître-esclave est plus ambiguë qu’il n’y paraît en tout cas.
    Merci de nous donner l’occasion de nous poser toute ces questions méta-physiques.

    Merde, j’dois y aller, y’a mon téléphone qui sonne (et j’le connais, le bougre, si j’y vais pas tout de suite il va sonner toutes les 5 minutes. Le salopiaud n’aime pas quand je ne lui obéis pas.)

    • cariba dit :

      Ah ah, très juste !

  3. thebigtouffe dit :

    Nexus veut également dire lien, et notre téléphone nous permettrait alors de rester en contact, tout simplement 😉

  4. Pachou dit :

    D’après le Wiktionnaire:

    nexus, nom masculin
    1/ Nœud, lien, enlacement, entrelacement, enchaînement, étreinte.
    2/ Contrat de vente, engagement, acte solennel de prêt (qui lie le débiteur au créancier).

    nexu qui se obligavit: qui s’est lié par un contrat (qui s’est donné comme esclave à son créancier pour s’acquitter de ce qu’il lui doit).

    Donc il y a bien la notion de lien mais surtout la notion d’enchaînement et d’esclavage.
    C’est un nom très bien trouvé pour un téléphone je trouve.

    • cariba dit :

      … Ou très cynique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.