[Mystification historique] La VRAIE origine du sandwich

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

13 Réponses

  1. Pleasant dit :

    Une anecdote amusante et bien mise en scène.
    Mais la page Wikipedia de John Montagu précise que la partie de cartes et tout ce qui s’ensuit relève de la fable. Le « sandwich » aurait été commandé par le comte à son bureau (l’année 1765 était pour lui chargée et ne lui laissait pas le temps de s’adonner au plaisir des cartes)

    Peu importe, au final…

    • Please dit :

      😉 Apres avoir conferer wikipedia j’ai remarque que il y’a une grande différence entre les deux paroles Donc j’ai conclu que t’avais raison

  2. Hstomanie dit :

    « Mais dis donc, on n’est quand même pas venus pour beurrer des sandwichs? »

    Les Tontons Flingueurs, Lautner
    😉

  3. saracomptenimportekoi dit :

    il n’a fait que donner le cahier des charges, ces son cuistot qui l’a inventé! ^^

  4. Angel dit :

    oui mais il a eu l’idee

  5. RIZZI le Bônois dit :

    A ma connaissance le mot « SANDWICH » est le nom d’un blanc anglais qui s’est égaré quelque part en Afrique dans une région habitée par des cannibales et qui se sont habitués à ne manger que de la chaire noire .Une fois capturé par les autochtones sauvages et cannibales ,il a fini par être libéré car ils ont cru que la proie n’était pas encore  » mûr  » donc impropre à la consommation . Et depuis cette date on a donné le nom du Monsieur à cette fameuse tranche de pain garni de salade en guise de  » réhabilitation « .
    Connaissances acquises en 1979 au lycée de mon professeur de Français Monsieur BOULAGE que je salue .

    • Walter dit :

      « Sauvage » t’as pas honte de dire ça ? -_-‘

  6. Pssst dit :

    Connaissances, humour, auto-dérision, montages photo de qualitay… tout y est.

    Djinnzz, t’en as pas marre de faire des trucs parfaits ?

    ^^

  7. Walter dit :

    « Sauvage » t’as pas honte de dire ça ? -_-‘

  8. Dagolito dit :

    Je crois que à la ligne 1 dans « délices infinies » infini ne prend pas de « e » on dit un délice et non une délice. Après il est possible que je me trompe…

    • Djinnzz dit :

      C’est corrigé, merci !

    • francois dit :

      Délice au pluriel est féminin …. comme amour et orgues.

  9. Julien Martel dit :

    « Délices infinies » (avec l’adjectif au féminin) était correct, d’autant plus que le mot n’était pas le pluriel de plusieurs délices ajoutés les uns aux autres, mais recouvrait la notion globale de délice. Il s’agit là d’une image poétique.
    Quant à « orgues », son pluriel n’est féminin que lorsqu’il désigne un seul instrument : on parlera des belles grandes orgues de Notre-Dame de Paris, mais des beaux grands orgues fabriqués par tel ou tel facteur.
    L’orgue de Paris et l’orgue de Reims sont de beaux orgues. Mais celles de Notre-Dame sonnent mieux. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *