Le 14 juillet ne fête pas la prise de la Bastille !

demolition-de-la-bastille

Comme tout bon français qui se respecte, vous pensez que le 14 juillet commémore la prise de la Bastille, cette journée si importante qui a changé la face de la France. Non?
Désolé de vous décevoir, mais vous avez doublement tort!

Idée reçue N°1: la prise de la Bastille est une date importante de l’histoire de France

NON!

Elle représente un symbole, tout au plus. Cette même année 1789, il y a des jours beaucoup plus importants! Le 5 mai (ouverture des états généraux par Louis XVI), le 20 juin (le serment du jeu de Paume), le 4 août (abolition des privilèges et des droits féodaux) ou même le 6 octobre (foule à Versailles pour réclamer du pain) seraient des dates qui mériteraient également d’être célébrées.

En fait, le 14 juillet 1789, c’est un peu comme 1515: bataille de Marignan ou 732: Charles Martel arrête les arabes à Poitiers. Des dates peu importantes mais qui jalonnent notre imaginaire collectif.
Mais alors, parmi toutes les dates importantes de notre Histoire, pourquoi a-t-on choisi celle, insignifiante, de la prise de la Bastille?

Il faut avancer dans le temps: la raison se déroule en 1880, soit près d’un siècle après les événements. Les députés républicains sont amenés à choisir une date glorieuse comme fête nationale. Les débats sont longs et passionnés! Quelle date choisir? La Révolution bourgeoise de 1789? La révolution démocratique de 1792? La révolution de 1830? Celle de 1848, ou encore celle de 1870? Les choix ne manquent pas!

Toutes ces dates sont très chargées symboliquement et politiquement, et font les affaires d’un parti politique mais pas de l’autre.
Bientôt, seulement deux dates sont retenues: les 14 juillet et 4 août 1789. Le 14 juillet remporte finalement la victoire, cette fameuse Bastille représentant à elle seule tout l’Ancien Régime. Cette date a un autre avantage: elle est bicéphale, c’est-à-dire qu’elle représente à la fois la prise de la Bastille et la Fête de la Fédération, un an plus tard.
Le choix du 14 juillet comme fête nationale n’est donc qu’un compromis politique boiteux entre les députés de différents bord de la fin du XIXe siècle. D’un coup, ça casse le mythe…

Idée reçue N°2: Le 14 juillet commémore la prise de la Bastille

NON!

Les commémorations du 14 juillet correspondent à la fête de la Fédération de 1790! Cette fête se veut réconciliatrice: un an après les événements sanglants de la Révolution, elle est le symbole de l’unité de la nation et des français. Même Louis XVI assiste à la fête! Il y prête serment à la Nation et à la loi. Le pauvre… il ne peut pas faire grand chose d’autre…

Comme Charles Péguy l’écrit dans Clio, vers 1909:

La Bastille ne leur avait jamais rien fait. La prise de la Bastille, dit l’histoire, ce fut proprement une fête, ce fut la première célébration, la première commémoration et pour ainsi dire le premier anniversaire de la prise de la Bastille. Ou enfin le zéroième anniversaire. On s’est trompé, dit l’histoire. On a vu dans un sens, il fallait voir dans l’autre. On a vu. Ce n’est pas la Fête de la Fédération qui fut la première commémoration, le premier anniversaire de la prise de la Bastille. C’est la prise de la Bastille qui fut la première Fête de la Fédération, une Fédération avant la lettre.

Et voilà! Le 14 juillet prochain, vous pourrez, l’air blasé, étaler votre culture. Vous passerez pour un homme d’exception aux yeux de tout votre entourage. Alors, merci qui?
Bon, maintenant que vous savez tout ça, vous ne pourrez pas vous empêcher de vous énerver face aux présentateurs des journaux de 20 heures qui vous raconteront inévitablement les pires clichés sur la Révolution (on parie?).
Que voulez-vous… La connaissance amène aussi son lot de frustrations!

____________________________________

Vous avez aimé cet article ? Alors j'ai besoin de vous ! Vous pouvez soutenir le blog sur Tipeee. Un beau geste, facile à faire, et qui permettra à EtaleTaCulture de garder son indépendance et d'assurer sa survie...

Objectif: 50 donateurs
Récompense: du contenu exclusif et/ou en avant-première

Je vous remercie pour tout le soutien que vous m'apportez depuis maintenant 5 ans, amis lecteurs!
Djinnzz

PS: ça marche aussi en cliquant sur l'image juste en dessous ↓↓↓↓

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

12 Réponses

  1. legrand dit :

    c’est toujours un plaisir d’apprendre avec vous!!!

  2. PerrineHdk dit :

    Bien vu ! En tant qu’étudiante en histoire et pour avoir étudié la Révolution Française en long en large et en travers, je ne peux qu’applaudir cet article !

  3. Djinnzz dit :

    Merci beaucoup, ça fait plaisir! 😉

  4. Lune dit :

    Donc, mon cher papa, si tu arrive un jour à te servir assez bien d’un ordinateur pour lire ceci, tu conviendras que j’avais (une fois de plus *hum*) raison, il n’y a aucun sens à faire de la prise d’une prison de luxe à peine gardée et comportant 4 détenus, un jour de fête nationale, aussi symbolique soit-elle, s’il n’y avait pas autre chose!

  5. Djinnzz dit :

    Très bonne intuition!

  6. Mirabeau dit :

    Cet article véhicule des mensonges. Le 14 juillet commémore bien la prise de la Bastille, c’est la raison pour laquelle la Prise de la Bastille a toujours été au cœur des célébrations (défilé sur place de la Bastille sous Giscard, bicentenaire en 1989 sous Mitterrand, etc.)

    Il ne faut pas se laisser leurrer par les idéologies bourgeoises qui à la télé (le royaliste Stéphane Bern en est un bon exemple !) ou dans les livres d’histoire tentent d’amoindrir la portée considérable qu’à eu à l’époque la Prise de la Bastille.

    • Bien dit :

      Vous avez des arguments pour dire que ce ne sont « que des mensonges » ?
      Parce que là, votre commentaire semble un peu court, jeune homme !

      Et je ne vois pas en quoi Stéphane Bern a quelque chose à voir là-dedans !
      Lisez tout bon livre d’histoire qui traite de la période du fin XIXe siècle et vous verrez que le contenu de cet article est tout à fait exact.

      « Quand les imbéciles regardent la lune, le sage les montre du doigt » (ou un truc du genre :))

  7. xVx dit :

    La citation de Péguy (Clio) se poursuit ainsi:

    « Les abus de l’ancien régime, dit-elle en riant. On n’a jamais mis un régime par terre parce qu’il commettait des abus. On met un régime par terre parce qu’il se détend. »

    A méditer…

  8. Eurosix dit :

    Merci qui ? Merci Jinnzz bien sûr !
    La prise de la Bastille ne nous a pas donné beaucoup de peine ! Si on a tiré un coup de canon, c’est justement pour faire un peu de bruit ! Je me souviens même que les quatre gardes qui dormaient et à qui nous avons expliqué notre joie , se sont joints à nous pour fêter la Fédération… !

  9. laurence dit :

    Une nation à besoin de symboles pour se construire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.