#ETC Mag’ N°2 est sur les rails et a besoin de vous!

Magazine de culture générale

Bonjour les amis! Comme vous le savez sans doute, le numéro de notre magazine #ETC Mag’ est sur les rails. Étant donné le succès du premier numéro (près de 400.000 lecteurs à ce jour, et encore sans compter les milliers de téléchargements sur les plateformes de piratage… Dingue!), toute l’équipe a un peu la pression pour produire un deuxième numéro de qualité et ne pas vous décevoir…

Pour cela, on s’est organisés un peu différemment, l’équipe s’est quelque peu étoffée et Mélie (que vous connaissez déjà via ses publications sur EtaleTaCulture.fr et dans le magazine) a été promue rédactrice en chef de l’#ETC Mag’.

Je profite de ce message pour vous transmettre un petit appel à contributions qu’elle a rédigé, sur deux thèmes qui devraient vous inspirer… On a besoin de vos talents!

1

« Les mystères de la pensée humaine »

Le cerveau d'Homer Simpson aux rayons X!

Le cerveau est un organe magnifique, magique, mystérieux, extraordinaire. Siège de notre intelligence, coffre-fort biologique de nos secrets, nos souvenirs, notre culture, cet espace est surtout le lieu où les émotions se forgent et se déploient. Cette masse informe assez peu appétissante quand elle se trouve dans nos assiettes est en fait l’objet de tous les fantasmes, toutes les curiosités.

Si cet assemblage complexe de matière blanche et de matière grise est souvent ce qui nous permet de résoudre tous les problèmes, il en est aussi bien souvent la cause. De l’immaturité du cerveau du monstre de l’adolescent à l’alchimie extraordinaire de la passion amoureuse, en passant par les déviances, dévoiements, délires et maladies ; TIC-TOC-TAC (traduisez donc TAC par « Tu as un cerveau » et tu es dans la m***) ; schizophrénie ; paranoïa ; nymphomanie ; érotomanie ; rien ne semble aller ou les choses vont trop bien. Les discours scientifiques pourtant n’expliquent pas encore tout, et certains mystères restent insondables.

Et vous? Dans quel camp vous trouvez-vous? Les pro-scientifiques qui cherchent à expliquer et disséquer la pensée humaine? Ou bien pensez-vous que certaines choses nous dépassent et que la création, l’amour,… restent magiques et ne peuvent uniquement s’expliquer par les complexes neuro-chimiques et électriques que les scientifiques mettent en lumière régulièrement?

2

« Les enfances » [Et on se débrouille avec ça les amis]
Deux thèmes sur lesquels plancher pour le prix d’un!

Les enfances

Les mystères de la pensée humaine n’est pas un thème qui vous inspire? Pas de panique! Texte court, poème, dessin, photo, envoyez-nous ce qui vous passe par la tête sur le thème très large des « enfances ». Vous avez carte blanche!

3

Je fais comment pour participer?

Si l’équipe aime vos propositions en tous genres, elle se fera un plaisir de publier vos œuvres. Pour les textes, une limite de 3000 signes espaces compris est de rigueur et la date limite d’envoi et le 18 août à minuit – après, personne ne se transformera en citrouille, mais on ne pourra sûrement plus rien faire pour vous.

Envoyez-nous vos œuvres à cette adresse: folie.mpc137@gmail.com, en pièce jointe, avec vos coordonnées, vos profils sur les réseaux sociaux, éventuellement le blog, le site, le lien que vous souhaitez voir apparaître pour que les lecteurs en sachent un peu plus sur vous.

Si vous avez un projet spécial à nous faire parvenir, un feuilleton qui pourrait paraître tous les trois mois dans le magazine par exemple, n’hésitez pas à détailler votre projet et à nous parler un peu de ce que vous comptez faire, comment vous voyez les choses, etc. Si vous voulez vous impliquer dans le projet, il y aura forcément de la place pour vous!

Voici le premier numéro du magazine: empressez-vous d’aller prendre connaissance de ce qui se trame là-dedans!

C’est avec impatience qu’on attend vos œuvres, n’hésitez pas à partager cette annonce avec vos amis, vos connaissances, vos cercles, etc.

À très vite tout le monde et créez bien!

Pour approfondir…

____________________________________

Vous avez aimé cet article ? Alors j'ai besoin de vous ! Vous pouvez soutenir le blog sur Tipeee. Un beau geste, facile à faire, et qui permettra à EtaleTaCulture de garder son indépendance et d'assurer sa survie...

Objectif: 50 donateurs
Récompense: du contenu exclusif et/ou en avant-première

Je vous remercie pour tout le soutien que vous m'apportez depuis maintenant 5 ans, amis lecteurs!
Djinnzz

PS: ça marche aussi en cliquant sur l'image juste en dessous ↓↓↓↓

Melie-Mini-Melo

Littérature, arts, histoire, philo, sciences, culture geek, savoir, et des milliers de choses encore. Petit blog sans importance et idées folles en tout genre.

Vous aimerez aussi...

9 Réponses

  1. Margeot dit :

    Pas le temps de participer, et certainement pas les compétences non plus.

    Mais ça aurait été avec plaisir de participer à un projet comme le votre.

  2. JeanJean dit :

    On compte sur vous pour nous pondre un magazine au moins aussi bien que le premier!
    Je vais réfléchir à vos deux propositions de thèmes, mais je ne vous promets rien. 😥

  3. Peut-être une fois prochaine @Margeot, lorsque vous aurez un peu plus de temps. Nous espérons bien pouvoir renouveler l’expérience pour les numéros suivants. En attendant, n’hésitez pas à partager et faire circuler l’information autour de vous.

    En tout cas, je suis bien contente (et je ne dois pas être la seule 😉 ) que le projet plaise. Merci et @ très vite.

  4. Moolebite dit :

    génial!
    Ce week-end, je me fais plaisir et je vous ponds un texte de derrière les fagots. (sur le thème du scientifique qui a voulu « sauvegarder » le contenu de son cerveau sur son ordinateur et s’est donné la mort.

  5. Dommage que ce ne soit pas plus accès « médical » j’aurais volontièrement participé. Mais j’attends le n°2 avec impatience 🙂

  6. On attend tout ça avec impatience, on a hâte de vous lire! @Moolebite et @JeanJean

    Qu’entendez-vous par plus orienté « médical » @Sciences-étudiant? Les contributeurs ont carte blanche. Si la fiction n’est pas votre fort, pourquoi pas un autre type de texte? Article, pamphlet, pensées, anecdote, etc. peu importe, lâchez-vous, c’est le but du jeu.
    N’hésitez pas à me contacter par mail (donné ci-dessus) pour me dire ce que vous auriez aimé écrire, il y a peut-être (même sûrement) une place pour vous.

    En tout cas, merci à tous!

  7. Théodoros dit :

    Le cerveau, la pensée, tout ça?

    Là, bravo, c’est du solide.

    Si j’étais pas si misanthrope vous auriez un article sur l’émergence lente et laborieuse des traces de la pensée humaine… usage du feu, art pariétal, dressages, urbanisme, écriture, et enfin votre magazine.

    Mais je suis de plus en plus convaincu que si les Cro-Magnon ont supplantés les Neandertal c’est pas forcément pour de nobles raisons. Plus on observe les animaux sans préjugés moins on distingue la frontière entre eux et nous. Ah! Si. Nous avons la capacité d’être inhumain, pas les bêtes.

    Quelle immaturité dans ce crâne! Bien obligé si mère Nature veut voir notre espèce perdurer. L’humain à la grosse tête dans le ventre maternel… Avantage pour apprendre ou inconvenant d’être manipulable?

    Existe-t-il une pensée sans individu? C’est à dire de la réflexion sur les choses mais sans que le penseur sache se dire ‘je’? Oui Descartes à dit que… et alors? L’individualité de la pensée n’est peut-être qu’une illusion utile dans la lutte à la survie.

    Il y a aussi cette idée de pensée « bicamérale », illustrée par l’œuvre d’Homère (pas celui de la radiographie en haut de page,…).

    Et si l’intelligence résultait d’une infection virale, genre de celles qui modifient le comportement des porteurs ( exemple la rage)?

    … Misanthrope vous dis-je.

    Courage les humains. 😉

  8. Pelep dit :

    Pas le temps de rédiger (et des compétences dans des domaines qui n’entrent pas dans la ligne éditoriale!!), par contre je veux bien faire une relecture des articles (y compris des posts sur le site), parce que ce n’est pas rare qu’il y ait des fautes (surtout des accords, mais pas que…).
    J’ai découvert le site par hasard il y a deux ou trois mois, et je me régale à lire les posts, mais mon moment de détente est toujours un peu gâché… C’est volontiers, j’ai bossé dans l’édition autrefois. Il suffit de m’envoyer le texte brut par mail, je le regarde sous moins de deux heures (si je ne dors pas), et hop… retour à l’envoyeur. Ok pour la relecture du mag, mais là, les délais sont un poil plus longs… 😆
    Pelep

  9. Djinnzz dit :

    Hello!

    Nous ne sommes en effet jamais à l’abri d’une faute de frappe/d’orthographe/de grammaire de temps à autre… Merci pour votre proposition, on pensera à vous au moment de faire paraître le numéro 2!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.