Atrée, ou la cruauté sans limites

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

10 Réponses

  1. mythologue dit :

    Vous oubliez de dire que Thyeste n’était pas tout blanc non plus de son… il a tout de même participé au meurtre de son autre frère Chrysippe (avec la complicité d’Atrée). Si tu tues par l’épée, tu mourras par l’épée ai-je envie de dire.

    L’historique des relations entre Atrée et Thyeste est intéressante à raconter aussi:
    Atrée a voulu duper la déesse Artémis en lui cachant un de ses plus beaux agneaux – un agneau en or – qu’il était censé lui sacrifier. Cet agneau, il l’offre à sa femme qui l’offre à son tour (secrètement) à son amant… qui n’est autre que Thyeste (la boucle est bouclée).

    Ensuite, Thyeste passe un accord de dupes avec Atrée: celui qui possédera l’agneau en or héritera du trône de leur père. Atrée accepte, pensant que sa femme a toujours l’agneau en sa possession… et se fait ainsi berner.

    Pour récupérer le trône, Atrée demande l’aide d’Hermès et de Zeus, ce dernier inverse la trajectoire du soleil réalisant ainsi une prophétie censée remettre Atrée sur son trône.

    De nouveau roi, Atrée se rend enfin compte qu’il a des cornes et que sa sal*** de femme le fait cocu avec son frère. D’où l’idée de sa vengeance envers Thyeste que vous détaillez plus haut.

    A noter également qu’Atrée connaîtra finalement un sort plus ou moins semblable à celui du père d’Oedipe – il engendrera un fils qui finira par le tuer. (mais cette partie de l’histoire est un peu moins intéressante je trouve)

    • maurice.duchamps dit :

      Tu as tout a fait raison ami lecteur;Du fait de l’infamie du crime commis par Thyeste(avec bien entendu la complicité d’Atrée), le fratricide d’Atrée semble en effet justifié.

  2. Ouit45 dit :

    Il est vrai que le commentaire précédent éclaire le conflit fratricide d’un jour nouveau.

    Mais, au fond, Atrée (dont l’existence et la vie relève de la mythologie, ne l’oublions pas) est-il plus « cruel » (pour reprendre le terme du titre de l’article) que certains personnages de l’Ancien Testament?
    (Dieu en personne, d’ailleurs, ne taille pas dans la dentelle – qu’on pense à ces malheureux Egyptiens massacrés lors des 7 fléaux d’Egypte à cause de l’obstination de leur Pharaon – c’est le Patron qui déconne et ce sont les ouvriers qui trinquent! (Vous me direz, cela n’est pas bien nouveau…)
    (sans compter que c’est Dieu en personne qui s’est arrangé pour que le Pharaon lui tienne tête pour avoir un prétexte de montrer aux petites gens à quel point il était puissant – relisez ce passage de la Bible!)

    C’est le lot de toutes les croyances spirituelles (qu’on les appelle mythologie ou religions) que de décrire des actes affreux (et donc cruels)…

    (beaucoup de parenthèses dans ce commentaire, veuillez m’excuser)
    (et une petite dernière pour la route)

    • phenomenon dit :

      @ouit

      tu ne crois pas si bien dire!

      « Dieu » n’est pas seulement perfide mais aussi avide de sang! voir Deutéronome 13, 6-10

      où il fait appel à assassiner tous ceux qui ne veulent pas croire en lui. ……..

      aaaaaah la religion! un domaine sans fin! et pourtant ………

  3. murch dit :

    Difficile en effet d’imaginer pire cruauté que de servir la chair de ses propres enfants à son ennemi…
    Il atrée cruel cet Atrée lol

  4. hittite dit :

    Je viens d’apprendre que Mazarin ne manquait pas d’humour en tout cas! 😆

  5. Koaline dit :

    Dans le même style de personnage, il y a Barbe Bleue. (les hommes ne doivent pas être assez cruels, il faut encore qu’ils inventent des mythes encore plus horribles que la réalité)
    Ou Vlad, le comte qui a inspiré la légende de Dracula). Lui a rellement existé et il aimait empaler ses ennemis par millier juste pour le plaisir de les voir souffrir.

    • branko dit :

      En fait, on en à beaucoup raconté sur Vlad III Basarab, surnommé « l’Empaleur » (en roumain Țepeș)
      Dans les fait on ne peut prouver que quelques dizaines d’empalement et toujours des ennemis politiques (d’autre familles nobles qui voulaient le pouvoir aussi et qui empalés aussi à tour de bras quand ça les arrangés) et l’épisode de la forêt de pieux, mais là, il faut relativiser, c’était un stratagème pour démoraliser les troupes ottomanes bien plus nombreuse que celle de Vlad et une grande partie des « empalés »étaient déjà morts avant.

      Pour info son frère Radu qui était du cotés des Ottomans à tuer presque autant d’ennemis à son régime que Vlad

      Bref il a tué pas mal de monde et c’était un violent, mais pas autant qu’on veux lui mettre sur le dos et en Roumanie c’est un héros national, pas un Psychopathe comme on le vois par chez nous. En fait c’est ces ennemis, puis Bram Stocker qui ont ajoutés une couche au personnage pour en faire un monstre.

  6. Clara dit :

    Je viens de découvrir ce site. J’étais censée me coucher tot ce soir: Résultat, il est prèts de 2 heures du matin et je suis encore devant comme une c*** à lire articles sur articles.

    Merci en tous cas pour le partage de vos connaissances. Moi qui n’avais aucune culture générale, j’ai trouvé mon site idéale.

  7. Dedale dit :

    « Qu’ils me haïssent, pourvu qu’ils me craignent » est aussi la devise de Caligula (Oderint dum mettant en latin)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *