L’économie-Monde britannique

OBJECTIF BAC : cet article fait partie des fiches de révision en histoire pour les futurs bacheliers!

– Pfff… Ca commence mal! Rien que le titre, déjà, je l’ comprends pas!

– Ne t’en fais pas, Kevin, sous des termes barbares se cachent souvent des notions très simples!

L’ économie-monde, c’est un terme inventé par le sociologue Wallerstein qui désigne une espace économique organisé par un Etat, autour de lui et à son seul profit, tout simplement.

Grâce à son empire colonial gigantesque (le soleil ne s’y couche jamais!), le Royaume-Uni est, dès la fin du XVIIIè siècle, la première économie mondiale. C’est également le premier pays à s’industrialiser. Rendez-vous compte: en 1850, elle produit à elle seule plus de 40% des biens manufacturés dans le monde!

Ce qui fait la force du pays, c’est certainement son choix en 1846 d’adopter le libre-échange. Les colonies lui apportent ses besoins en matières premières (minerais, caoutchou,…) et les autres pays industriels sont autant de débouchés pour sa production. Le tout est transporté par une flotte marchande gigantesque, la plus grande au monde!

Dans ces conditions, dès 1880, la livre-sterling devient la monnaie de référence pour les échanges internationaux et la Bourse de Londres (la plus grande ville au monde avec ses 7 millions d’habitants) est incontournable (un peu comme le dollar et Wall Street aujourd’hui).

Manchester, Sheffield, Leeds, sont autant de villes industrielles, les biens manufacturés étant transportés jusqu’aux ports de Liverpool ou de Londres.

La grandeur du Royaume-Uni ne s’arrête pas à son économie: c’est également une puissance militaire qui parvient à contrôler par exemple le canal de Suez en 1882, canal on ne peut plus stratégique qui évite au frêt maritime de contourner l’Afrique. Et ce n’est pas la Reine Victoria (1837-1901), qui vous dira le contraire!

Bien sûr, l’économie-monde ne sera pas épargnée par la Longue dépression des années 1873-1896 ni par la crise de 1929

Peu à peu, au début du XXè siècle, le pays perd sa place de première puissance mondiale: son industrie vieillit et ses concurrents européens et américain ont rattrapé leur retard. Mais ça, c’est une autre histoire!

Pour approfondir…

____________________________________

Vous avez aimé cet article ? Alors j'ai besoin de vous ! Vous pouvez soutenir le blog sur Tipeee. Un beau geste, facile à faire, et qui permettra à EtaleTaCulture de garder son indépendance et d'assurer sa survie...

Objectif: 50 donateurs
Récompense: du contenu exclusif et/ou en avant-première

Je vous remercie pour tout le soutien que vous m'apportez depuis maintenant 5 ans, amis lecteurs!
Djinnzz

PS: ça marche aussi en cliquant sur l'image juste en dessous ↓↓↓↓

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

6 Réponses

  1. Toom dit :

    Excellent article , une petite leçon d’histoire loin d’être barbante !

  2. Djinnzz dit :

    Merci à vous! 😉

  3. Lune dit :

    Un très grand merci pour cet article qui m’a permis de comprendre enfin l’économie-monde britannique et donc de pouvoir boucler à temps ma compo sur les 3 différentes économies-monde! Très constructif, comme toujours, merci.

  4. meg dit :

    Super article 😉

  5. Blabla dit :

    Bon article, une remarque cependant, ce n’est as Wallerstein qui a inventé le concept d’économie monde mais l’historien Français F. Braudel en 1949; il le définit comme « un morceau de la planète économiquement autonome, capable pour l’essentiel de se suffire à lui-même et auquel ses liaisons et ses échanges intérieurs confèrent une certaine unité organique ». Le sociologue Wallerstein définit lui le terme de système monde, ce qui n’est en réalité pas du tout la même chose.
    Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.