Garibaldi, citoyen du monde

Avatar

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

4 Réponses

  1. AvatarHanout dit :

    Merci pour cet article très intéressant (encore une fois…). Garibaldi, je ne le connaissais que de nom, et ma lacune vient d’être comblée.
    Je me laisserais bien tenté par le livre de Max Gallo pour approfondir.
    Vous l’avez lu?

  2. AvatarDjinnzz dit :

    Bonjour Hanout,
    Non, le livre de Max Gallo sur Garibaldi, je ne l’ai pas encore lu. Par contre, j’en ai lu une bonne dizaine de lui, et c’est un auteur que j’aime beaucoup! Je suis sûr qu’il ne te décevra pas 🙂

  3. AvatarLune dit :

    Dommage que le sud de l’Italie, après avoir été conquis par les Milles ait été légèrement.. Comment dire? Abandonné peut-être? Je m’explique: il suffit de se pencher un peu sur l’Italie pour s’apercevoir que toute sa richesse est dans le nord du pays (notamment le « triangolo industriale »: Turin-Milan-Gênes) alors que le sud est très pauvres. Comment se fait-ce que ce sud qui était tout de même riche, soit aussi pauvre après l’expédition des Milles?
    Il est aussi une autre chose que les italiens que je connais reprochent (mais ici plus à Cavour qu’a Garibaldi, qui lui était républicain si mes souvenirs sont bons)au Risorgimento: la monarchie qui en est issue.
    Mais c’est quand même toujours le premier point que j’ai évoqué qui est le plus reproché je crois, par les italiens (du moins par ceux avec lesquels j’ai eu l’occasion d’en parler).
    Je signale tout de même au passage que les jeans de Garibaldi sont exposés dans un musée, oui môssieu, et sont les plus vieux existant encore à ce jour. Mais cela, c’est purement anecdotique à coté de ses exploits (dont, *vergogna*, je ne connaissait pas le quart avant de lire cet article, remarquez, le site est fait pour ça non? 😉 )

  4. AvatarLydie dit :

    Quarto est un quartier de Gênes en Ligurie et non un quartier de Naples! Garibaldi part donc du nord de l’Italie pour débarquer en Sicile avec ses mille soldats volontaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.