Charles V le Sage, un roi comme on n’en fait plus

Avatar

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

10 Réponses

  1. AvatarJoelle dit :

    Voilà un modèle à suivre pour le président des « Sans-Dents »

  2. AvatarSophie dit :

    Bravo pour ce magnifique article, encore une fois ! Et merci pour le fait que vous écriviez des articles avec un rythme aussi soutenu ! 😉

  3. AvatarRorschach dit :

    Un sujet aussi chiant qu’un roi inconnu de la Guerre de 100 ans rendu super agréable à lire… 😕
    Génial

    … et je n’ai pas encore eu l’occasion de vous dire à quel point je suis content que la publication reprenne (et à un rythme soutenu apparemment!)

  4. AvatarTLou dit :

    Ce qui est fou, sur ce site, c’est que les articles les plus intéressants sont aussi les moins commentés…

    • AvatarObj dit :

      Oui, mais le nombre de commentaires n’est pas un indicateur de la qualité d’un article. Il y a beaucoup d’articles qui, une fois que tu les as lu, n’amènent pas de commentaires particuliers.
      Comme ici, j’apprends la biographie de Charles V, OK, c’est intéressant, mais je trouve qu’il n’y a rien à ajouter…
      D’autres thèmes, comme ceux sur la religion, sont plus ouvert aux débats et donc aux commentaires.
      Enfin je trouve 🙂

  5. AvatarClaudine dit :

    Les rois de France étaient probablement gais car on dit qu’ils avaient le pouvoir de guérir les écrous, elles… (Marc Escayrol)

    • AvatarPlantin dit :

      😛

    • AvatarChaz dit :

      Petite précision pour corriger un anglicisme trop souvent rencontré :
      « la notion très moderne de guérilla: harrasser l’ennemi par des petits groupes très mobiles ».
      L’emploi de « harasser » est incorrect. Le bon terme est : « harceler » (to harrass en anglais).

    • AvatarEthaniel dit :

      Tout d’abord, merci pour cet article qui m’a fait découvrir un grand roi dont je n’avais encore jamais entendu parler il y a quelques minutes à peine… (mais qu’ai-je donc appris en cours d’histoire-géo à l’école ?)

      Puisque l’on en est aux corrections sémantiques initiées par Chaz, j’ai pour ma part tressailli en lisant :
      > près de la moitié des habitants du royaume sont décimés
      Le verbe « décimer », dont les cinq premières lettres sont identiques à celles de « décimale » (ce n’est pas un hasard :Þ), signifie qu’un dixième des personnes du groupe considéré sont tuées ; donc, si la moitié du royaume est décimé, cela ne représente qu’un vingtième du royaume : je doute que cela soit l’intention réelle de cette phrase, j’imagine qu’il fallait plutôt lire « près de la moitié des habitants du royaume meurent » (un peu trop sobre) ou « […] passent de vie à trépas » (plus dans le style de l’article) ou « […] mangent dorénavant les pissenlits par la racine » (plus imagé) ou…

  6. AvatarLou-Ann dit :

    merci pour cet article génial que j’ai consulté pour mon devoir d’histoire (qui soit dit en passant est très très ennuyeux). Si j’ai une bonne note ce seras grâce à vous . je ne pensais pas qu’un jour j’aurais trouvé qu’un site d’histoire était bien mais celui ci est vraiment bien, je l’ai recommandé a d’autres personnes de ma classe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.