Les navires qui auraient pu sauver le Titanic (mais ne l’ont pas fait)

le-titanic

Ce que vous apprendrez…

  • Qu’un paquebot qui se trouvait à proximité du naufrage du Titanic a vu les fusées de détresse, et n’a pourtant pas réagi;
  • Qu’un troisième bateau se trouvait dans les parages, mais qu’il a fui en douce;
  • Que le Titanic lui-même s’est trompé sur sa position envoyée par radio aux secours!

C’est parti !

Nuit du 14 au 15 avril 1912, le Titanic coule. Ça, on le sait. Beaucoup de gens sont morts. On le sait aussi. Ce que l’on sait moins, c’est la controverse autour de deux autres navires présents dans les parages du naufrage: le Californian, un grand paquebot, et le Samson, un petit phoquier.

Si le Californian se trouvait bien dans les parages, pourquoi n’est-il pas intervenu? Tout simplement parce qu’un autre bateau, le Samson, lui cachait la vue!

Vous trouvez ça étrange? Explications.

Construit en 1885, le Samson est un joli trois mâts norvégien spécialisé dans la pêche au phoque. Il est long de 45 mètres (détail important! – à comparer aux 269 mètres de long du Titanic). Au moment qui nous intéresse, le commandant est C. Ring et son second H. Naess. Il est important de préciser que le Samson n’avait pas de radio. Bref, le Titanic coule et tire des fusées de détresse. Naess voit les fusées et prévient son commandant. Mais voilà, le Samson est en violation de territoires de chasse. Ring croit que les fusées sont celles des autorités venues les arrêter et ordonne donc de faire demi-tour. Naess témoignera des années plus tard : « Brusquement, toutes les lumières s’éteignirent et tout retomba dans l’obscurité ». Il avait assisté au naufrage du Titanic sans le savoir.

En quoi cela concerne le Californian? Au même moment que Naess, le second officier Stone du Californian voit des fusées et un navire en face de lui (mais bon assez loin quand même). Il essaie de le contacter par lumière, mais le navire ne répond pas. Avant de pouvoir décider si c’est un navire en détresse ou pas, ce dernier s’éloigne. Il n’y avait donc pas besoin d’intervenir, conclut-il. Bien sûr, le bateau vu était le Samson et le bateau aux fusées était le Titanic! Une confusion qui coûtera cher…
Comme un malheur n’arrive jamais seul, le Californian avait éteint sa radio, et n’a donc pas pu entendre le premier SOS de l’Histoire de la marine. L’info n’est arrivée que le matin quand le commandant a rallumé la radio… et vu un peu plus tard le Carpathia (le navire sauveur) venir chercher les survivants du Titanic!

L’affaire aurait pu s’arrêter là, mais voilà: un paquebot réputé insubmersible qui coule, cela nécessite une enquête ET un bouc émissaire. Et ce dernier est tout trouvé en la personne du commandant Lord du Californian. Les faits sont accablants: le Californian a vu les fusées d’un navire en détresse et n’a pourtant rien fait! Le second officier Stone avouera à contrecœur que les fusées pouvaient effectivement venir d’un navire derrière celui qu’ils ont vu. Les membres du Californian parlent bien de la présence du phoquier mais leur témoignage est jugé sans fondement car « qui confondrait un petit phoquier de 45m avec le magnifique paquebot de 269m qu’est le Titanic? » (sic)

Le commandant de bord aurait de toute façon dû réveiller son opérateur radio pour être sûr que tout allait bien! Bientôt, une rumeur circule: et si c’était lui qui avait inventé cette histoire de phoquier pour justifier son incompétence? Sa réputation est ruinée et il doit démissionner…
Sept ans plus tard, nouveau rebondissement: la Justice décide que la faute incombe aussi à l’officier Stone qui a vu les fusées et n’a rien fait.

Voilà pour la petite histoire…

Épilogue

Des décennies plus tard, l’honneur du Commandant du Californian est restauré. Un certain Robert Ballard découvre l’épave du Titanic en 1985 et on se rend enfin compte que le Californian ne pouvait pas voir le Titanic qui se trouvait à environ 35 kilomètres de lui. On recoupe cette info avec le fait que l’officier Stone avait affirmé que le navire qu’il a vu n’était pas à plus de 8 kilomètres. Un rapide calcul a aussi montré que, même si le Californian avait laissé sa radio allumée et avait entendu l’appel au secours, il n’aurait jamais pu atteindre le Titanic avant qu’il ne coule…

Parce qu’un malheur n’arrive jamais seul

Il faut également savoir que si le Carpathia n’est pas arrivé à temps pour sauver plus de monde, c’est tout simplement parce que le Titanic s’est trompé sur sa position! Les infos qu’il avait envoyées pour qu’on puisse le retrouver étaient erronées… Errare humanum est, dit-on.

____________________________________

Vous avez aimé cet article ? Alors j'ai besoin de vous ! Vous pouvez soutenir le blog sur Tipeee. Un beau geste, facile à faire, et qui permettra à EtaleTaCulture de garder son indépendance et d'assurer sa survie...

Objectif: 50 donateurs
Récompense: du contenu exclusif et/ou en avant-première

Je vous remercie pour tout le soutien que vous m'apportez depuis maintenant 5 ans, amis lecteurs!
Djinnzz

PS: ça marche aussi en cliquant sur l'image juste en dessous ↓↓↓↓

Vous aimerez aussi...

7 Réponses

  1. Manu dit :

    Californian, Naess, Samson, Carpathia, Ballard, Stone, commandant de bord, second officier, Ring…

    Trop compliqué pour moi tout ce bazar…

  2. Cyrille dit :

    Pendant que l’on est sur le Titanic. Il existe un excellent documentaire qui revient sur l’incident et la fameuse nuit claire sans brouillard. Effet d’optique and co sont passés au crible. C’est très enrichissant.

    • ppp dit :

      Le sujet m’intéresse vraiment. Vous savez où je peux me procurer ce documentaire?

  3. JumellesOrNotJumelles dit :

    Le saviez-vous?
    Il n’y avait aucune paire de jumelles à bord, alors qu’elles avaient été réclamées par l’équipage!
    Un tel outil aurait pu permettre de voir l’iceberg et l’éviter (ou pas).
    Après enquête, elles avaient été oubliées à Southampton!
    Y’avait vraiment que des boulets sur ce maudit bateau)

  4. SymR dit :

    N’importe quoi, personne n’aurait pu sauver le Titanic, mais seulement ses passagers.

    • Titanic dit :

      Si … Quelqu’un aurait pu … Mais pourquoi avoir voulu arriver plus tôt a destination ! Alors qu’il ont reçus un message pour leur dire qu’ils étaient dans une zone de glace ! Et que fait le capitaine : Rien !!!

  5. Titanic dit :

    Apparement dans un livre sur le Titanic que j’ai acheté a une expo y’a un mec qui avait des jumelles mais au dernier moment il n’est pas monté sur le bateau et il a garder les jumelles avec lui ce boulet ! Du coup iceberg vu trop tard et collision et Titanic qui coule et des vies gachées pour rien …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.