Pourquoi le calendrier grégorien a-t-il été adopté?

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

12 Réponses

  1. Renan dit :

    Un passionnant sujet que nous avons aussi abordé (sur un ton beaucoup moins humoristique 😉 ) sur le blog Entre nous et nos Ancêtres.

    Au rayon des bizarreries… Si en France le 15 décembre 1582 n’a pas existé, dans certaines localités belges (en Flandre et au Hainaut), c’est le jour de Noël qui a disparu cette année là ! En effet, pour rattraper le retard de 10 jours, au 21 décembre 1582 succéda… le 1er janvier 1583.

    Vous vous laisserez bien tenter par un petit quiz sur le(s) calendrier(s) ?
    http://wp.me/p1sdgw-1wg

  2. Djinnzz dit :

    Sympa ton site!
    J’ai fait le questionnaire, je n’ai eu que 8 sur 12… Pas faciles, les questions! 😉

  3. Praline dit :

    J’ai une petite question au sujet de cette réforme du calendrier. Un de mes profs m’avait conseillé un roman sur ces dix jours qui ont disparu du calendrier. J’en ai perdu les références. Si quelqu’un a une idée du titre et de l’auteur, je suis preneuse !

  4. Djinnzz dit :

    Pas évident comme mission étant donné le nombre important de livres sur ce sujet!
    A tout hasard, serait-ce celui-ci?

    Sinon, te rappelles-tu si c’était un roman, un livre « technique », etc… Donne-nous des éléments que l’on puisse t’aider! 😉

  5. Magic dit :

    @Praline: A l’impossible, nul n’est tenu… Vu le nombre important de livres sur le sujet et le peu d’informations que tu as, le mieux serait encore de faire une recherche sur Amazon par toi-même. Peut-être qu’en lisant tous les titres cela te rafraîchira la mémoire?

    @Djinnzz: j’ai toutjours pas compris l’intérêtde « sauter » comme ça 10 jours. Quel intéreêt? Du moment que tout le monde utilise le même calendrier, tout cela n’est qu’une question de conventions, non?

    Parce que ce « saut » dans le calendrier pose des problèmes que je n’aurais jamais imaginé… Ca veu dire, par exmple, que le jour de Noël ne représente pas vraiment l’anniversaire de Jésus, puisqu’il y a des décalages…idem pour toutes les dates anniversaires antérieures à la réforme.
    Et puis du coup, quand on nous donne une date de l’histoire de France, dans quel référentiel de calendrier celle-ci est-elle donnée? Dans le Julien ou dans le Grégorien?
    Comment gère-t-on les dates si tous les pays n’ont pas réalisé la réforme? Comme le dit Renan dans son quiz(cf. premier commentaire), la Russie n’a adopté le calendrier grégorien que très tardivement.
    Tout cela crée une complexité insoupçonnée!!!
    Je ne vous remercie pas de m’avoir totalement embrouillé le cerveau avec vos explications! 😕

    Blague à part, ça serait sympa si vous pouviez essayer de m’éclairer sur tous ces points.

  6. Praline dit :

    Merci @Djinnzz mais non ce n’est pas celui-là. C’est un roman historique.

    Merci @Magic : cela fait plusieurs années que je cherche ce titre et Amazon ne m’a pas éclairé, ni les libraires, ni les bibliothécaires à qui j’en ai parlé.
    Alors poster ce commentaire permet à un lecteur de l’article qui verrait ce dont il s’agit de m’aider. Je n’attends pas une réponse immédiate.

  7. KO dit :

    Super cette idée de dialogue entre un élève et son professeur.
    C’est la première fois que je trouve un site où la culture générale est abordée de façon si ludique. A peine quelques articles de lu et je commence déjà à me sentir plus intelligent!

  8. Lyes dit :

    Bonjour à tous,

    Je dois donner une présentation demain concernant le calendrier Julien vs le calendrier Grégorien, et je n’arrive pas à comprendre comment le calendrier Julien qui comptait 365,25 jours contre une année tropic qui compte 365,2422 se retrouve avec un retard, or lorsqu’on voit que 365,25 est plus grand que 365,2422.

    Merci d’avance.

  9. lucie dit :

    Le roman en question est « Un trou dans le calendrier » par Abner Shimony. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *