Guillaume Tell, héros national suisse

Avatar

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

3 Réponses

  1. AvatarJulie dit :

    La statue de Kissling est splendide. Guillaume Tell apparaît à la fois comme puissant (la pose de son arbalète) et tranquille – voire un brin mélancolique.
    La force tranquille, c’est lui!

    Sinon, je connaissais bien sûr Guillaume Tell et la pomme posée sur la tête de son fils, mais je ne savais pas que 1/ il était suisse et que 2/ son histoire était si importante dans le folklore suisse.

    On en apprend tous les jours 😉

  2. AvatarHistoManie dit :

    En réalité, la légende de Guillaume Tell est inspirée d’une légende nordique:
    On a retrouvé un texte du XIIème siècle (appelé Gesta Danorum) rédigé par Saxo Grammaticus (un moine danois). Dans ce livre, il est évoqué l’histoire d’un archer nommé Toke qui se vante dans tout le royaume de son habileté.
    Il énerve tout le monde par sa vantardise au point que le roi en a marre et lui propose un défi: toucher une pomme plantée sur un piquet à une distance honorable.
    Comme le roi en avait vraiment très marre de Toke, il corse le défi: finalement, ce n’est pas un piquet mais son propre fils qui sera placé sous la pomme.
    Toke est peut-être vantard mais il est néanmoins très habile et parvient à transpercer la pomme sans toucher à son fils.
    Cette histoire, comme vous le constatez, est très proche de celle de Guillaume Tell.
    Certains pourraient être étonnés qu’une légende danoise soit adaptée dans le folklore suisse. D’après certains historiens, c’est une famine dans le royaume du Danemark qui en est la raison. Mourant de faim, une partie de la population fait ses valises et part vers le Sud. Certains s’installent en Suisse… Et voilà comment Toke, archer danois, se transforme en Guillaume Tell, héros suisse.

  3. AvatarDjinnzz dit :

    @histomanie: Merci pour vos compléments d’infos qui sont toujours très avisés et intéressants!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.