La véritable histoire d’Œdipe… et les bêtises de Freud à son sujet

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

19 Réponses

  1. Bafouille_ka dit :

    Je me rappelle d’un film que mon prof de latin nous avait montr au lycée. Cela racontait l’histoire d’Oedipe. Le style était très « contemplatif » (on s’était tous grave emmerdé en le regardant) mais maintenant j’aimerais bien le revoir.
    Une idée de quel film il pourrait s’agir?

    • Sadiong dit :

      Peut être Edipo Re de Pierpaolo Pasolini?

  2. Djinnzz dit :

    Il y a eu pas mal de versions différentes d’Oedipe aussi bien au cinéma qu’au théâtre, mais je pense que vous parlez du film « Oedipe-Roi » de Pier Paolo Pasolini de 1967.
    Je n’ai pas vu ce film, j’ai juste réussi à en trouver un extrait sur Youtube et je vois ce que vous voulez dire en parlant de « contemplatif » 🙂

    Dites-moi si cela correspond à vos souvenirs!

  3. Djinnzz dit :

    J’ai finalement trouvé la version complète du film! Enjoy! 😎

    PS: les sous-titres français peuvent être activés en cliquant sur le bouton adéquat en bas du lecteur Youtube

  4. caramel dit :

    Difficile de rester accroché à cefilm. C’est long, c’est long… 😕 Mais il parait ke cest un classique. Je passe mon tour, l’article qui résume la vie d’Eudipe me suffit!

    Une critique du film: http://critiquescinema.canalblog.com/archives/2007/02/28/4165186.html#comments

  5. Pat dit :

    Toujours un vrai plaisir de vous lire !
    Je connaissais la trame de l’Histoire, comme tout le monde je pense, mais ce sont les détails qui rendent le tout si intéressants.
    Merci !

  6. Quentin dit :

    Une vraie cougar, cette Jocaste !
    :p

  7. Sol dit :

    Bonjour, je viens de découvrir votre site, très intéressant! Le parallèle de Freud avec cette histoire m’a souvent agacée, et a la relecture de votre article sur ce mythe, je vois d’autant plus le raccourci grossier de son complexe d’Oedipe.

  8. Maalou dit :

    Le « complexe d’œdipe » inventé par Freud en lui même m’a toujours donné envie de vomir. En réalité, il ne s’agit que d’une manière de rationaliser l’inceste en rejetant la culpabilité sur l’enfant victime. Freud lui même a admis, à la fin de sa vie, s’être planté sur toute la ligne concernant cette théorie.
    Si on peut établir un parallèle entre l’histoire d’œdipe et Freud, c’est que le psychanalyste a lui aussi préféré se crever les yeux plutôt que d’affronter la réalité, à savoir, les conséquences terrifiantes de l’inceste qu’il a pu observer à de nombreuses reprises.

    • Sol dit :

      Remarque très juste lorsque vous relevez que dans l’analyse de Freud, le désir inconscient d’inceste vient de l’enfant. Une façon (inconsciente?) et dégoûtante de dédouaner les désirs coupables de certains adultes incestueux.

      • Faloy dit :

        Je n’avais jamais vu les choses sous cet angle…
        Maintenant que vous le dites, les choses me semblent limpides.

        Je n’aimais déjà pas beaucoup ce concept de complexe d’Oedipe mais sans vraiment savoir pourquoi. Maintenant, j’ai au moins une bonne raison !

  9. Paraguy dit :

    Le nom donné au fait qu’un enfant aime sa mère et veut « tuer » le père est très mal choisis par Freud.

    Il n’y a dans la mythologie aucune volonté d’OEdipe dans ce sens… S’il avait su que c’était sa mère qui était dans son lit, il aurait été dégoûté par la chose. Idem s’il avait que c’était son propre père contre qui il se battait…

    Peut-être qu’un enfant développe vraiment ce que Freud décrit (personnellement, je n’en ai pas le souvenir mais je n’y connais rien en psychanalyse) mais donné à cette théorie le nom du personnage dénature complètement le récit d’OEdipe, qui ne mérite vraiment pas ça.

    • S.Levy.18 dit :

      Je suis d’accord: Odile n’a rien demandé, lui!!! Si ça se trouve Freud à juste donné le nom d’ Odile à son complexe parce qu’il ne trouvait pas d’autre nom…

  10. Quelqu'un dit :

    Le film est certes « contemplatif » ( et aussi plutôt répétitif au niveau de la Bo) mais il en est arrivé à être un classique, qui est au programme de littérature de cette session du bac, clairement, sans analyse le film se fait bien trop long,

  11. XXDarkKillxX dit :

    c bi1 mai je préfer call of duty

  12. bon concept mai bon c chelou que odin il est pas sculteur de chant en grèce de roumanie

  13. Duchnoc dit :

    Quand on ne connaît rien à la psychanalyse, mieux vaut se taire !

    • Fomalo dit :

      Très bon commentaire de Duchnoc semble-t-il! Le mot à double racine d’Oedipe signifie en grec pied gonflé (ou enflé) mais la racine d’enflure ou de gonflement est à prendre au sens littéral tout autant qu’au sens figuré. Les Grecs ne manquaient pas d’humour, quand on pense à l’injure moderne explicite: « Espèce d’enflure »!.. Si cela vous rappelle quelqu’un, je décline toute responsabilité, les postulats philologiques étant des fictions, certes porteuses, mais dont il serait injustifié de condamner le messager, à plus forte raison Freud.

    • R. dit :

      Vous avez tout à fait raison. Il n’y a rien à dire sur la psychanalyse. Pas plus que sur la cartomancie ou la mémoire de l’eau.

Répondre à Fomalo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.