D’où vient le mot « Nexus » présent dans plein de jeux vidéos?

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

6 Réponses

  1. ragnarok dit :

    Je veux un esclave 4 Blanc,
    et je le veux tout de suite !!! 😛

    XPTDR !

    excelent ce petit topo historique !

    Merci pour l’article !

    😆

  2. Rami dit :

    Bien vu.

    Mais le Nexus est-il notre nexus ou sommes nous le nexus de notre Nexus?

    Quand mon téléphone sonne, est-ce moi l’esclave qui me précipite vers mon maître qui m’appelle ou est-ce le téléphone mon esclave que je sors de sa veille quand bon me semble?

    A moins que nous soyons tous les deux esclaves de l’autre?

    OK, j’pourrais bien l’éteindre, mais à ce compte-là pourquoi aurais-je dépenser la moitié de mon salaire dedans? A quoi me servirait un esclave si je ne le fais pas bosser?

    Il me semble qu’un penseur avait déjà pensé ça avant moi. La relation maître-esclave est plus ambiguë qu’il n’y paraît en tout cas.
    Merci de nous donner l’occasion de nous poser toute ces questions méta-physiques.

    Merde, j’dois y aller, y’a mon téléphone qui sonne (et j’le connais, le bougre, si j’y vais pas tout de suite il va sonner toutes les 5 minutes. Le salopiaud n’aime pas quand je ne lui obéis pas.)

    • cariba dit :

      Ah ah, très juste !

  3. thebigtouffe dit :

    Nexus veut également dire lien, et notre téléphone nous permettrait alors de rester en contact, tout simplement 😉

  4. Pachou dit :

    D’après le Wiktionnaire:

    nexus, nom masculin
    1/ Nœud, lien, enlacement, entrelacement, enchaînement, étreinte.
    2/ Contrat de vente, engagement, acte solennel de prêt (qui lie le débiteur au créancier).

    nexu qui se obligavit: qui s’est lié par un contrat (qui s’est donné comme esclave à son créancier pour s’acquitter de ce qu’il lui doit).

    Donc il y a bien la notion de lien mais surtout la notion d’enchaînement et d’esclavage.
    C’est un nom très bien trouvé pour un téléphone je trouve.

    • cariba dit :

      … Ou très cynique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *