La véritable histoire des loups-garous

loup-garou

Méconnu et craint, le loup a pendant longtemps terrorisé nos ancêtres médiévaux. Quand ce loup devenait un homme loup, baptisé loup-garou, l’effroi redoublait. Des légendes concernant des hommes qui se transforment en loups sont connues dès l’Antiquité. Le terme même de « lycanthropie » vient du roi grec Lycaon – souverain d’Arcadie – transformé par Zeus en loup pour avoir osé servir de la chair humaine lors d’un banquet.

Le mythe du loup-garou est ancien et commun à de nombreux peuples. Dès le Ve siècle avant notre ère, Hérodote relate que les Grecs qui s’établirent sur les bords de la mer Noire considéraient les habitants de ces contrées comme « des magiciens capables de se métamorphoser en loups ».

La rigueur des hivers à la fin du Moyen Âge, la crainte du loup (encore très présent dans les forêts d’Europe aux XVe et XVIe siècles) peuvent expliquer l' »épidémie » de loups-garous qui se produit à cette époque et qui transforme le mythe en superstition religieuse. Ils expliquent aussi l’apparition des philtres, onguents magiques et autres pactes avec le Diable qui accompagnent la légende.

Cela dit, la conviction qu’un homme peut se métamorphoser en un animal prédateur n’est pas propre au monde occidental, loin s’en faut! Citons entre autres l’homme-tigre, l’homme-léopard ou l’homme-crocodile, qui jouent un rôle analogue dans les légendes indiennes et africaines. Dans la mythologie scandinave, pour chasser, des êtres humains prenaient l’aspect d’un ours. L’origine du mythe vient d’ailleurs peut-être de la mythologie nordique, avec ses dieux, qui se métamorphosent en ours ou en loup.

La transformation en elle même peut avoir différentes causes, comme la morsure d’un loup ou d’un autre lycanthrope, une malédiction ou un rituel volontaire. Elle se déclenche généralement durant la nuit et à chaque pleine lune, condamnant le lycanthrope à errer sous forme de loup en hurlant jusqu’au matin. Les lycanthropes sont majoritairement décrits comme des hommes-loups maléfiques possédant les capacités du loup et de l’humain, une force colossale, ainsi qu’une grande férocité puisqu’ils sont capables de tuer de nombreuses personnes en une seule nuit; ce dont ils ne se rappellent généralement plus après avoir repris forme humaine.

La transformation physique d’hommes en loups étant – hormis les problèmes de différence génétique, le recours à la chirurgie ou l’utilisation de déguisements – totalement impossible, il y a peu de raisons de croire que ces créatures aient existé réellement telles qu’elles sont décrites. Cependant, le peuple y a cru pendant longtemps, et continue parfois à y croire (ou à regarder des films stupides exploitant sans fin le concept).

Aujourd’hui, la lycanthropie n’est scientifiquement reconnue que comme un symptôme de maladie mentale: on parle alors de lycanthropie clinique (le patient se croit transformé en loup).

Cet article est issu d’un partenariat avec le site Omnilogie, véritable vivier de connaissance et d’anecdotes rigolotes. Un site que je vous recommande chaudement!

Pour approfondir…

____________________________________

Vous avez aimé cet article ? Alors j'ai besoin de vous ! Vous pouvez soutenir le blog sur Tipeee. Un beau geste, facile à faire, et qui permettra à EtaleTaCulture de garder son indépendance et d'assurer sa survie...

Objectif: 50 donateurs
Récompense: du contenu exclusif et/ou en avant-première

Je vous remercie pour tout le soutien que vous m'apportez depuis maintenant 5 ans, amis lecteurs!
Djinnzz

PS: ça marche aussi en cliquant sur l'image juste en dessous ↓↓↓↓

Neamar

Créateur et rédacteur sur Omnilogie

Vous aimerez aussi...

19 Réponses

  1. Rotiti dit :

    Après celui sur les vampires, maintenant les loups-garous…
    Moi, j’attends avec immpatience celui sur les zombies. (avec l’évolution de leur rôle au cinéma/série télé depuis Romero jusqu’à The Walking Dead)

    Ca serait top. Au boulot! 😆

    • jackadi a dit :

      Debout!

  2. Jaja dit :

    Un article sur les vampires? Où as-tu vu ça Rotiti??

    « ou à regarder des films stupides exploitant sans fin le concept » : là, on va plus être copain… Il y a de très bons usages des loups-garous au cinéma ou dans les séries télé! La preuve:

    – The Wolf avec Gene Hackman (pas un vrai film de loup-garou, mais à voir)
    – Le Loup Garou de Londres de John Landis (THE référence ultime)
    – Hurlements (le 1er et toutes ses suites – c’est surtout l’original qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie de cinéphile)

    – Underworld de Len Wiseman (bon, d’accord, c’est pas la trilogie du siècle… mais moi, j’aime bien 😛 )
    – Pleine Lune d’Eric Red (ça, ça envoie du lourd)
    – Peur Bleue de Daniel Attias
    – Ginger Snaps (génial! je vous le recommande)
    – Blood & Chocolate de Katja von Garnier
    – Le loup-garou de Paris d’Anthony Waller (bof, bof, on est bien d’accord… mais un film de référence quand même..)
    – Wolfen, de je sais plus qui (excellent film)
    – Pleine lune (Bad Moon en VO) d’Eric Red
    – Dog Soldier de Neil Marshall (J’ai adoré)
    – The Curse of the Werewolf de Terence Fisher
    – An American Werewolf in London
    – The Howling
    – La Compagnie des loups de Neil Jordan
    – Peur Bleue de Stephen King (le livre)
    – The beast must die de Peter Cushing

    Et puis dans les séries télé,
    – True Blood est pas mal dans le genre (même si le bestaire devient un peu trop étoffé à mon goût dans les dernières saisons: fées, vampires, lycanthropes, loups-garous, dryades et j’en passe et des meilleurs…)
    – Teen Wolf est génial! (nan, là je rigole. Faut pas déconner quand même!)

    Et j’en oublie sûrement…

    Bref, vous comprendrez mon énervement quand vous sous-entendez que tous les films exploitant la légende du loup-garou sont des navets! Comme dans chaque sous-genre, il suffit juste de trier le bon grain de l’ivraie…
    Une cinéphile pas très contente (ceci dit, j’adore le site et je trouve que ce que vous faites est excellent)

    • Caroline dit :

      Teen Wolf t’est sérieux c’est l’une des série que j’ai regarder (Et je vs rassure j’en est regardé plus de cent) et j’ai adoré, après je dis ça pour rigoler je ne critique personne chacun sais goûts. Mais franchement ce n’est pas adapté a tous le monde (je parle en thermes de goûts aussi en thermes d’âge bien que il est rare que des enfants de moins de 11 ans aie chercher des choses de ce genre sur internet mais bon) mais d’après moi de nombreuses personnes aimeraient cette série, je dis ça car elle ma énormément changé, ça peut paraître étrange qu’une série d’adolescent puisses changé quelqu’un mais je peut vs le juré que moi ça à étais le cas j’ai changé pas en bien ou en mâle mais mentalement.J’ai en quelques sortes grandit.Voilà c’est le messages que je voulais faire passer bonne soiré ou bonne journée.(Désoler si j’arrive très en retard).

  3. Rotiti dit :

    LOL. Je vois que que je ne suis pas le seul amateur de films d’horreur sur ce site 😛

    Pour le dossier sur les vampires, c’est ici: http://www.etaletaculture.fr/culture-generale/une-histoire-de-vampire/

  4. jaja dit :

    Ok, merci, je vais aller lire ça.
    (que veux-tu, il faut bien, moi aussi, que j’étale ma culture cinématographique – et que j’amortisse mon abonnement à Mad Movies par la même ocasion :lol:)

  5. Bonjour tout le monde!

    Je vais y aller de mon petit blabla hein?!
    On peut parfois trouver l’origine des mythes dans les sciences qui savent aujourd’hui expliquer ce qui ne pouvait l’être à l’époque.

    Pour Platon, le mythe vient suppléer à la défaillance de signification d’un fait. Incapable de donner une explication logique à un phénomène, l’homme comble le vide à l’aide d’histoires qui se chargent de donner la raison de l’exsitence de certaines choses qu’il ne comprend pas.

    Pour certaines créatures « magiques », ont peut se tourner vers les sciences et la connaissance actuelle (parfois relative) de certaines maladies.

    Par exemple, ce fameux loup-garou pourrait trouver son explication dans l’existence de l’hypertrichose qui provoque chez les personnes qui en souffrent une surabondance de poils partout sur le corps, y compris sur le visage (google image vous aidera sûrement à y voir un peu plus clair)

    Pour ce qui est du vampire, la maladie de la porphyrie qui est une maladie du sang et dont les symptômes sont proches de manière troublante du comportement du vampire tel qu’on se l’imagine. Cette maladie peut s’accompagner d’allergies: à un des composants à l’ail (je sais plus comment il s’appelle), au soleil, des lésions cutanées qui ressemblent à des brûlures suite à une exposition. Je n’avais pas eu l’autorisation du chef d’établissement de montrer les photos qui illustraient ma séance sur les sciences et le fantastique… mais les élèves étaient allés voir par eux-même, attention, cela peut heurter.
    De plus, les dents sont affectées, elles se déforment et se colorent même parfois en rouge, on appelle ça l’erichrodontie (comme l’urine du patient atteint)et les patients ont un teint cadavérique à cause du manque d’hémoglobine. Et pour pousser le bouchon, cette maladie est souvent à l’origine de troubles neuropsychiatriques et se soignent à l’aide de saignées et en remédiant à la perte d’hémoglobine (le plus simple c’est d’aller à la source et de se servir…)

    Voilou pour mon blabla et pour une des explications possibles de l’origine de ses monstres 🙂

    PS: Rotiti, il y a justement un petit dossier dans le magazine « ça m’intéresse Histoire » de janvier-février sur « La véritable histoire des zombies » 😉

  6. Fred dit :

    Jaja, sorry mais il y a surtout de beaux navets dans la liste que tu nous proposes.
    Ginger snaps, par exemple, que tu recommandes, m’a profondément ennuyé et j’ai trouvé ça totallement ridiculous.
    Donc à moins d’être fan du cinéma de genre (forcément, quand on est abonné à Mad Movies…), on peut difficilement prétendre que la majorité des films traitant de loup-garous soient des chefs-d’oeuvre!
    Seriously, quand on parle de loups-garous, on est quelque peu lié à une trame narrative qui empêche le réalisateur d’exprimer toute sa créativité. Quoi que, justement, au moment où j’écris ça, j’ai un contre-exemple dans un épisode de la série Once Upon a time qui me vient: J’ajouterais donc à ta liste dans les séries Once Upon a Time. Dans un épisode, on y voit le mythe du petit Chaperon rouge totalement revisité
    [Spoilers]Le loup qui mange mère-grand est en réalité le petit chaperon rouge en personne qui se transforme en loup-garou mais qui ne s’en rappelle plus par la suite… Seule sa mère est au courant de ce sortilège, et lui impose le port du chaperon rouge qui est en réalité un talisman magique qui la protège de la transformation [/Spoilers]
    Un revisitage du célèbre conte bien agréable et rafraichissant (dans l’ensemble, je trouve que Once Upon a Time est une vraie pépite, certainement la surprise de l’année 2012.

  7. papygeek dit :

    Je ne savais pas que ces mythes étaient inspirés de réelles pathologies. J’ai été voir sur google images comme le conseillait le commentaire précédent et je n’ai pas été déçu… Chewbacca existe en vrai!

  8. justin dit :

    Réveil matinal en ce dimanche morose. Ah, tiens, 1 nvlle publication sur #ETC. Cool.

    Bizarre de constater que les mêmes mythes se retrouvent dans des cultures différentes qui n’ont pas de liens entre elles.
    Comment expliquez vous cela? Est un brassage culturel? le fait du hasard? Une prédestination? Un complot maçonnique ? 😀

    En tt cas, vous etes tjrs aussi interessant à lire.

  9. Joe dit :

    Super article et supers commentaires.
    Je cherchais un film d’horreur à me mettre sous la dent, j’ai trouvé mon bonheur 😛

  10. bouchot louna dit :

    J’ai adore votre article parce que j’ aime les loups.

  11. jeanne dit :

    Je suis moi même atteinte de phorphyrie et c’est vrai que c’est génant dans la vie de tout les jours. Les gens nous regardent comme si nous étions des « monstres » . Sinon je connais des amis qui ont la lycanthropie clinique et c’est pas la joie non plus…

  12. acadabra dit :

    Merci pour cet article très intéressant, je commence mon TPE en ce moment et sur le sujet des légendes. Plutôt axé vampire et loup garou. Merci de ces précisions 😀

  13. Louvette dit :

    Génial mais je pense que cela se peux que les loups garou existe, mais il n’y a pas de preuve, cela restera un mystère comme le monstre du loch ness ou le bigfoot! 😆 😯

  14. Nobody dit :

    Il y a aussi pour ceux et celles qui aiment les histoires de loups garous (bon d’accord ceux sont surtout des livres pour les filles, mais rien n’empêche les garçons de les lire pour pouvoir en parler avec des filles) une série de livre sur le thème des lups garous, des faes, des vampires, démon, marcheurs, métamorphes, démons,..
    C’est un livre de Patricia Briggs ça s’appelle Mercy Thompson. Moi personnellement j’adore.

  15. Elena dit :

    Un secret reste un secret mais je voudrais tellement voir des preuves que les loup garou existent.
    Le loup garou est un monstre dans une série mais peut etre pas.
    Les loups garou existent oui ou non ?
    Sa restera a jamais un mystère malheureusement.
    (enfin je crois)

  16. Gadoh dit :

    Je n’ai jamais vu de loup-garou. Cependant, je voudrais que vous fassiez attention quand vous parlez de mythes ou quand vous analysez les faits passés et présents, de même que le monde en général avec l’oeil de la science. Je suis un homme de science, mais j’ai vu sur cette terre des choses étranges que je n’aurais jamais admis du point de vue de la science et que je pensais impossibles. Ne reléguons plus aussi facilement au domaine du mythe ce que nos yeux n’ont pas vus. J’ai vu des choses de ouf pour lesquelles vous me prendriez pour un fou ou quelqu’un qui hallucinait. Dans les sociétés occidentales, certains voient des choses étranges, mais pour éviter la moquerie et la stigmatisation des autres, ils préfèrent se taire. SVP, faites bien attention. Merci.

  17. Master dit :

    Les dossiers sont biens expliqués.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.