Les fous rires inquiétants de Yué Minjun

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

4 Réponses

  1. Carrie dit :

    Je dois être un peu co-conne parce que j’en avais jamais entendu parler, moi, de ce Yué Minjun.

    C’est vrai que le rire peut être une arme incroyable et permet de faire passer des messages « en douceur ». Ce Yué Minjun n’a donc rien inventé de ce côté-là.
    Mais c’est vrai qu’il se dégage vraiment quelque chose de ses toiles. J’aime bien 🙂

    C’est coloré, plein de vie… et ça parle pourtant de la mort. Une sorte d’oxymore en peinture, en somme! (t’as vu, moi aussi je connais des jolis mots! 😆 )

  2. Djinnzz dit :

    L’oxymore en peinture… J’aime bien, comme expression. Je retiens! 😉

  3. Cayel dit :

    Vous avez juste oublié de dire que les têtes qui rigolent sont un auto-portrait: l’artiste se représente lui-même dans ses toiles.
    Bon article sinon

  4. Fwell dit :

    Il y a un juste point que je voudrais souligner. Yue Minjun est l’artiste asiatique le plus reconnu du 20è siècle. Il est considéré comme le principal acteur du réalisme cynique et a le record du tableau le plus chers acheté 4,2 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *