Les étranges tableaux de Piet Mondrian

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

14 Réponses

  1. Jojo dit :

    Je trouve ça joli sans être vraiment « beau ».
    Les explications sont indispensables pour comprendre le tableau, et je trouve ça dommage. Une fois qu’on a compris le principe, c’est vrai qu’on le regarde plus tout à fait comme avant et il se dégage une dynamique d’ensemble fort appréciable. De là à acheter le tableau 35 millions d’euros, c’est franchement abusé…
    Néanmoins, l’article est tout à fait intéressant et instructif. Par curiosité, j’ai été voir le reste des peintures de ce Piet Mondrian. Tout est à base de formes géométriques simples et de minimalisme en couleur. Je trouve ça plus décoratif que réellement artistique. Mais c’est le premier à s’être lancé dans l’abstraction pure et dure donc rien que pour ça il mérite d’être connu pour se la péter en soirée (c’est le concept de ce site après tout).

    PS: la vidéo qui anime l’oeuvre est très réussie. Par contre, dans la vidéo, ce sont les touches rouges et bleues qui bougent comme des voiture et les routes sont jaune. Ce qui est en contradiction avec le fait que les touches jaunes sont censées représentées les taxis et les touches rouges et bleus des éléments du décor. J’imagine de toute façon que tout cela est sujet à interprétation.

  2. Bartolomé Richard dit :

    Etonnant cet article après votre billet d’humeur d’hier… Comme quoi, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis! 😛

  3. Coconne dit :

    L’article précédent traitait de l’art contemporain. Là, c’est de l’art moderne… Nuance! 😉

    Et l’art abstrait est plus intéressant que certains gribouillis ou du grand n’importe quoi de certains « artistes » d’aujourd’hui.

  4. Bartolomé Richard dit :

    Et c’est quoi la différence? 😕

  5. Coconne dit :

    L’art moderne comporte toutes les oeuvres créées entre 1907 (Les demoiselles d’Avignon de Picasso) et 1965 environ (Pop Art). La liaison entre art moderne et art contemporain, c’est le pop art (andy warhol)

    L’art contemporain désigne toutes les oeuvres postérieures à 1945-1960 (les limites sont floues, ce n’est pas une science exacte). pour qu’une oeuvre soit contemporaine, il faut également qu’elle s’inscrive dans la mouvance des choses qui se créent aujourd’hui.

  6. robert dit :

    Ce qui est encore plus interessant c’est de voir l’evolution de Mondrian au tout debut du siecle, s’inspirant d’abord du cubisme, puis eliminant petit a petit le superflu, les couleurs, puis les formes, jusqu’a ne representer que des lignes noires horizonvales et verticales, et juste un peu de bleu, de rouge et de jaune. Un excellent documentaire lui a ete consacre il y a une ou deux semaines.

  7. Sportif dit :

    Pour info, dans les années 80. Le maillot de l équipe cycliste La Vie Claire était inspiré de Mondrian. Maillot rendu célèbre par B Hinault, G Lemond et autre JF Bernard

  8. Karthus dit :

    J’en voudrais pas dans mon salon, mais faut admettre que c’est pas si mal. Si on connaît pas l’histoire derrière le tableau, plus aucun intéret.
    Pour moi, une oeuvre d’art, c’est comme une blague: si on est obligé de l’expliquer après coup, c’est que l’oeuvre/la blague est mauvaise…

    • Pierre dit :

      Contre-exemple flagrant de ce que vous dites: l’œuvre de Salvador Dali. Le Grand Masturbateur peut être considérée comme simplement « décorative » si on ne fait que regarder la toile d’un œil distrait.

      Mais le tableau prend tout son sens une fois qu’on comprend les motivations de l’auteur. Il ne faut penser que l’art doit être « beau » (d’ailleurs, qu’est-ce que le « beau »?) et « prêt à l’emploi ».

      Apprécier l’art demande du travail, beaucoup de travail. Mais pour un peu qu’on prenne la peine de s’y intéresser on découvre un univers à la richesse insoupçonnée. C’est ça qui est génial!
      Tout comme il faut apprendre à lire pour apprécier un bon roman, il faut apprendre à « lire » l’art pour apprécier un bon tableau! Et on invite bien des écrivains sur les plateaux de télé/de radio ou dans des interviews dans la presse pour qu’ils expliquent leur démarche intellectuelle. Pourquoi un artiste n’aurait-il selon vous pas le droit d’en faire autant?

  9. Grub dit :

    J’arrive un peu à la traîne mais sachez que des gens ont créé un langage de programmation dont les programmes ressemblent à des peintures abstraites.
    Il ne s’agit dont pas de textes comme d’habitude mais de véritables images.

    Et devinez comment ce langage est appelé? Piet!
    Les auteurs ont d’ailleurs créé quelques programmes qui ressemble aux peintures de ce monsieur!

    Pour en savoir plus :
    http://www.dangermouse.net/esoteric/piet.html

    Et ici pour avoir des exemples :
    http://www.dangermouse.net/esoteric/piet/samples.html

    • Djinnzz dit :

      Excellent! 🙂
      Mais j’imagine que Mondrian doit se retourner dans sa tombe à la simple idée qu’un vulgaire ordinateur tente de reproduire ses toiles!

      • Grub dit :

        Non non ce sont les développeurs qui rédigent les programmes (le code source) sous une forme graphique! L’image vient remplacer le code source qui d’habitude est sous la forme d’un texte. Ce n’est pas le programme qui génère la « toile » (de tels programmes existent aussi** mais ce n’est pas le cas ici).

        En positionnant des pixels de différentes couleurs aux bons endroits, on crée le programme. Celui-ci sera ensuite interprété et compris par l’ordinateur pour qu’il exécute le programme voulu (l’affichage d’un texte, le calcul des décimals de Pi,…).

        ** : pour des programmes qui créent des toiles allez jeter un coup d’œil ici : http://hant.li.univ-tours.fr/webhant/media/GalleryPaintingAnts.html

  10. Bennani mohammed abdou dit :

    J’ai toujours aimé P. Mondrian car il propose une véritable initiation à la couleur et aussi à l ´art abstrait.Il est recopié partout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *