[Histoire de l’art] Le rose, symbole viril ?

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

10 Réponses

  1. Jimmy dit :

    Toujours aussi intéressant, même si j’aurais préfré un peu plus de détails sur la bascule entre rose associé à l’homme et rose associé à la femme…

  2. Ost dit :

    Passionnant !
    Bravo pour l’idée, c’est un très bon angle d’attaque !
    Je vais lire mes livres sur la peinture, voir si je ne trouve pas un tableau avec du rose moi aussi :p

  3. branko dit :

    Salut à tous

    j’aime beaucoup ce site pour une fois que je trouve quelque chose de chronophage mais vraiment intéressant.

    Au fait vous auriez pu ajouter que le bleu est la couleur de la vierge marie (le drapeau européen en est tiré, après tous)

    pour la transition bleu = fille à bleu = garçon, il existe un nombre incroyable d’histoires plus ou moins vraisemblables :

    Le bleu fut la couleur des rois de France et elle fut donc attribué aux garçons, plus important pour une famille (Sic…), l’origine du rose pour les filles est quant à elle plus confuse. Certains estiment que cela viendrait de la légende selon laquelle les filles naissent dans les roses (et les garçon naissent dans le bleu d’Auvergne…).

    Le bleu, couleur de la Vierge, était dévolu aux filles ; or selon Elyzabeth Erwin, ce fut justement parce que cette couleur céleste avait la réputation d’éloigner le diable que l’on colora les garçons de bleu, les filles appelant une protection moins vigilante à cause de la moindre importance dans laquelle elles étaient tenues (soyons fous et au diable les filles) héritèrent du rouge (couleur du sang menstruel) qu’on rendit moins violent en l’atténuant en rose.

    Ma préférée : Au XVIIIe siècle, la tradition antique fait son retour en occident. A l’apogée des Lumières, la Grèce et son modèle de démocratie constituent pour les penseurs de l’époque une référence absolue. C’est alors que
    madame de Pompadour entre en piste. Philippe Rouet, un peintre belge, a mis au point une innovation technique et artistique, il a inventé un nouveau rose sur la porcelaine de la manufacture royale de Sèvres. La favorite de Louis XV s’entiche de ce rose, d’une finesse exquise, et la Cour avec elle. La marquise de Pompadour l’impose partout à Versailles, notamment sur les tenues des petites filles, mais aussi les couvre-lits et même les pots de chambre ! Désormais, le rose est associé aux valeurs féminines : beauté, douceur, fragilité.

    choisissez votre version et à tout les coups on gagne…

    • branko dit :

      Mince j’en ai oublié les tableau avec des messieurs en rouge/rose
      alors :
      « La rencontre » de Fragonard
      « Les noces de Cana » ou « la tentation de st antoine » de Caliari
      « Portrait d’un homme » de Campin
      « St Jérôme dans son oratoire » (le st le plus flippant qu’il m’es était donné de voir) de Van Reymerswaele
      « L’adoration des mages » de Bruegel l’ancien (la le mage c’est lâché sur le rose :))

    • fournier dit :

      J ai partagé pour cet article intéressant et ton com Branko qui lui apporte cette petite touche supplémentaire. Merci à vous deux.

  4. Eurosix dit :

    Bonjour Padawan Djinnzz et vous tous aussi.
    Vous avez cherché le  »rose »  »masculin » mais depuis que Malherbe l’a constaté, la couleur rose est justement victime de sa couleur :  »Et rose, elle vécut ce que vivent les roses, l’espace d’un matin… »
    Mais gardons espoir,  »le rose masculin » aurait tendance à refleurir…
    Mais ce n’est qu’une opinion d’un ex-apprenti teinturier…

  5. Eurosix dit :

    Après une nuit qui aurait dû me porter conseil… Si je puis me permettre de reprendre la parole (pardon, je voulais dire l’écriture du com) je me demande encore pourquoi le peintre a choisi le  »rose » pour habiller le  »vert galant » même s’il le voit en  » dieu Mars »…

    • branko dit :

      En fait vert galant veux dire que le galant est encore vert, en gros que c’est une vieux vicieux 🙂

  6. féminisme dit :

    vous me sidérez j’ignorais que le rose était symbole de virlité dans le temps , mais maintenat certains hommes portent rose dehors et personne les calculent

  7. job dit :

    Pour compléter votre collection de tableaux d’hommes habillés en rose, allez voir du côté de Michel-Ange et de sa représentation du prophète Esaïe…
    Je mets le lien pour vous faciliter les recherches.

    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/0b/Isaiah-Michelangelo.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *