Le drôle de destin de Saint-Sébastien (de martyr chrétien à icône gay)

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

6 Réponses

  1. Lady Knight dit :

    J’avais entendu parler de Saint Sébastien comme icône et ça se comprend; les peintres étaient parfois gays eux-mêmes, leur admiration pour le corps de l’homme transparaît. Par contre de là à être leur saint patron (selon la page Wikipedia) je suis perplexe…Les patronages se font sur un détail de la vie du saint qui fait qu’il avait un rapport avec la choucroute et dans les temps modernes, on cherche à établir un lien solide avec la vie du saint (jadis ledit lien pouvait être plus ténu comme sainte Catherine qui patronne les nourrices parce que…du lait serait sorti de son cou après sa décapitation?)

    Je serais plus d’avis que Serge et Bacchus soient des saints patrons des gays car ils étaient probablement un couple. Martyrisés en 303, ces légionnaires ont longtemps été célébrés comme un exemple d’amitié virile. Mais une fresque du VIIème siècle les représente avec leur auréoles réunies par un Christ-la façon dont représentait les gens mariés.

    Les lesbiennes présentent aussi parfois saintes Perpétue et Félicité (martyrisées en 203) comme un couple mais je n’y crois guère: maîtresse et esclave, elles avaient mari et enfants et sont sans doute plutôt un exemple d’amitié.

    • LECERF dit :

      Je comprends mais ne partage pas votre observation à quatre titres:
      Il y a de nombreux saints patrons qui sont choisis sans rapport avec une profession ou une cause. Saint Louis a peu de rapport avec les coiffeurs, par exemple ! Il eut pu plus volontiers être choisi par les islamophobes, les homophobes, …
      Le patron est une forme de modèle (origine anglaise: pattern). Ce modèle n’est pas nécessairement conforme en tout point à ceux qui l’élisent.
      Par ailleurs et enfin être homosexuel(le) ne veut pas dire ne pas avoir d’enfant ou ne pas être marié.
      Je ne pense pas par ailleurs que ce type de patronage n’honore pas celui qui en est l’élu(e), donc où est le problème?

    • LECERF dit :

      Je précise que saint Louis est aussi le patron des ouvriers du bâtiment, des boutonniers, brodeurs et merciers, des distillateurs, des barbiers, des académies françaises et des académies des sciences. On l’invoque aussi contre l’acidification de la bière.

  2. guilbert dit :

    Perso , j en ferai plutot une icone S.M. . Ce que j en dit !…

  3. LECERF dit :

    Bel article que j’apprécie beaucoup. Une racine encore plus lointaine d’icône gay eu pu être Gilgamesch et son histoire avec Enkidu.
    Bravo pour votre site, très frais et brillant.

  4. Riri dit :

    Et si Wonder Woman? Lady Gaga? Madonna? Kylie Minogue? Christiane Taubira? étaient plutôt des icones lesbiennes ?
    Le site références les icônes LGBT en tant que « icônes gay ». Toute la communauté confondue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *