Non, la fonte des icebergs n’entraine pas l’élévation du niveau de la mer!

Vous avez aimé cet article ? N'oubliez pas de soutenir le blog sur Tipeee! Un beau geste, facile à faire, et qui permettra à EtaleTaCulture de garder son indépendance et d'assurer sa survie...

(Et en plus, ça donne accès à du contenu exclusif et/ou en avant-première !)

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

20 Réponses

  1. Jen dit :

    Merci pour la phrase conclusive car le décalage entre l’analyse « scientifique » et les images choquantes qui illustrent l’article ne me plaît pas trop.

    • Klein dit :

      Il faut se méfier du poids psychologique des images.
      On ne connaît pas le contexte dans lequel elles ont été prises.

  2. Benoit dit :

    Désolé, j’aime bien ce que vous faites d’habitude, mais là…

    C’est un article inutile n’apportant rien au débat sur la fonte des glaces et le changement climatique.

    • Plantu dit :

      Qui a dit que cela devait nécessairement apporter quelque chose « au débat », comme vous dites?

      Personnellement, j’ignorais ce problème de dilatation de l’eau de mer par la hausse de la température ambiante et je croyais moi aussi que c’était l’eau contenue dans la banquise qui, en fondant, faisait monter le niveau de l’océan.

      Maintenant, c’est clair que même si la fonte des glaces ne fait pas monter l’eau, cela a d’autres conséquences désastreuses (il n’y a qu’à regarder ce pauvre ours blanc empêtré dans une sale situation pour s’en convaincre).

      Voilà, voilà…

  3. Jja12 dit :

    L’expérience du verre d’eau est certes utile pour comprendre le phénomène, mais un peu léger pour expliquer un phénomène à l’échelle de la planète:

    – Facteur d’échelle : rapport des surfaces banquise/océan total ne correspond pas au rapport surface du glaçon/section du verre

    – Facteur de volume: rapport surface du glaçon/surface totale du verre doit être le même que le rapport des valeurs réelles des surfaces des océans et des banquises

    – Salinité: Iceberg et eau de mer n’ont pas la même salinité, ce qui complique le problème (mais ça, vous ne avez parlé). Sauf qu’en plus la salinité n’est pas uniforme dans tous les océans…

    – L’existence de courants

  4. Phil911 dit :

    Etre « climatosceptique », c’est à dire contester la fiabilité des modèles informatiques prévoyant un avenir cataclysmique pour la planète, n’est pas une tare, loin de là!

    Ne vous laissez pas aveugler par les médias de masse, nombreux sont les scientifiques sérieux qui ne pensent pas que le réchauffement climatique a une cause humaine et des conséquences catastrophiques.

    Liste de scientifiques sceptiques sur le réchauffement climatique
    http://www.wikiberal.org/wiki/Liste_de_scientifiques_sceptiques_sur_le_r%C3%A9chauffement_climatique

    31.000 scientifiques ont signé l’Oregon Petition, une déclaration de scientifiques du monde entier rejetant la thèse officielle du réchauffement climatique et s’opposant au protocole de Kyoto.

    Bref, dire que le réchauffement climatique fait concensus auprès de la communauté scientifique, c’est de la désinformation!

    • Mouha dit :

      @Phil911 À partir de quel pourcentage peut-on parler de conSensus ? 31000 scientifiques du monde entier, dites-vous… mais sur combien ? Allez, pour vous aider : http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2012/04/23/consensus-scientifique-rechauffement-climatique-climatosceptiques/
      Bref, dire que le réchauffement climatique ne fait pas consensus auprès de la communauté scientifique, c’est de la désinformation !

      Ceci étant dit, pour compléter d’article (pourtant pas polémique en soit) il me semble qu’il aurait été bien de s’attarder un peu sur « la fonte des glaces terrestres » : car les calottes continentales sont très importante, et elles, quand elles fondent, il y a bien augmentation directe du niveau de la mer. Le péché des médias est donc peut-être plus d’associer les images plus spectaculaires de la fonte de la banquise, alors qu’ils parlent des effets de la fonte de la glace continentale.

      • Mouha dit :

        (importanteS, pardon)

      • ben dit :

        En réalité, deux phénomènes cohabitent qui expliquent la hausse annoncée des océans:
        la dilatation de l’eau de mer et la fonte des glaciers terrestres.

        Par contre, je ne sais pas si ces deux phénomènes ont un impact aussi important ou si l’un est négligeable par rapport a l’autre.

        Des publications scientifiques existent certainement sur le net pour creuser un peu.

  5. Raj dit :

    Attention!

    La chasse aux Trolls est ouverte dans 3…..2…..1……

    • Phil911 dit :

      Parce que ne pas être d’accord avec l’idée du réchauffement climatique qui, soi dit en passant, n’est prouvé par aucun scientifique, c’est être un « troll »?

      Dans ce cas, OK, j’assume.

  6. Django dit :

    Pour clore les débats : http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/fonte-des-glaces.xml

  7. Jerome dit :

    Bonjour,
    Pour une fois je trouve votre article un peu biaisée :
    Un iceberg est un morceau de glace qui flotte et dans ce cas votre démonstration fonctionne. Mais toute la glace sur le continent Arctique par exemple ne flotte pas et dans ce cas votre glaçon lorsqu’il va fondre fera bien monter le niveau de la mer…

    Je pense que c’est à préciser en fin d’article pour nuancer vos propos.

    PS : j’adore votre site !

    • Ethaniel dit :

      C’est bien pour cela que l’article mentionne 10 fois le mot « iceberg » et 0 fois le mot « glacier » ;).

  8. S.P. dit :

    Bonjour,

    L’eau n’est pas un liquide comme les autres, c’est quand elle refroidit qu’elle se dilate.. C’est ce qui fait par exemple qu’une bouteille d’eau pleine mise au congélateur va exploser

    • jiminy dit :

      Du moment qu’elle se dilue avec le pastis…

  9. haliche dit :

    c’est un site de merde qui parle que de sexe

  10. christophe dit :

    meme si les iceberg faisaient monter le niveau de la mer qu’en est il de la proportion d’eau qui s’évaporent(et donc fait baisser le niveau de la mer) et retombe sur les continents et alimenter les nappes phréatiques?
    Serait ce la même puisque la création d’iceberg est le fruit du phénomène inverse?

  11. ben dit :

    Bonjour,
    c’est effectivement vrai MAIS
    la fonte des glaces englobe également la fonte des glaciers et des calottes glaciaires. Ce sont de grandes quantités d’eau qui viendront s’ajouter au volume existant d’environ 67m (info glanée sur un site du CNRS),
    Bien à vous tous

  12. walkyrie dit :

    Concernant la glace il faut surtout retenir que c’est celle qui est sur terre qui serait responsable d’une montée des eaux si elle fondait. C’est l’inlandsis qui est actif plutôt que la banquise. Mais on est loin d’avoir tout expliqué avec ça.
    En tout cas concernant le pet des vaches, il faudra trouver autre chose pour expliquer le réchauffement lequel est réel, normal, probablement cyclique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *