La dictée de Mérimée, ou la dictée la plus dure du monde

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

14 Réponses

  1. claire dit :

    Je me rappelle que je l’avais faite quand j’étais ado. Je ne rappelle plus exactement combien j’avais fait de fautes, mais c’était pas brillant.
    Quel dommage qu’il n’y ait plus la dictée de Bernard Pivot à la TV! J’adorais la faire, c’était un moment super convivial qu’on passait en famille.

    • Rachma dit :

      D’accord avec vous, Claire, je me rappelle des compétitions que nus faisions avec mes enfants devant la télévision à écouter l’élocution brillante de Bernard Pivot en essayant de faire le moins de fautes possibles.
      Tout se perd, malheureusement…

  2. Rachma dit :

    Dans le même genre, une faute très répandue qui m’énerve énormément: on écrit toujours « faire partie de » avec un E à partie!

    C’est pourtant simple, comme dans une partie parce que « faire partie » c’est « être une partie » alors que faire parti, ne veut rien dire en soi.
    C’est dingue le nombre de gens qui croient que « partie » s’accorde et qui écrivent, par exemple, « nous faisons partis ». Non!!! Ca ne veut rien dire écrit comme ça!

    Voilà, fallez que ça sorte!

    • In Cauda Venenum dit :

      « Fallez que ça sorte » ?? … Oh non, dommage cette faute à la fin !

  3. Tanouk dit :

    Arf, je n’ai personne pour me la lire. 🙁

    Merci pour l’article !

  4. Damien dit :

    Euh ? Quelqu’un peut m’expliquer pourquoi « laissé » (l.11) ne prend pas de « e » ?

    D’avance, merci !

  5. Annfred dit :

    La saisie vocale ne connaît pas les participes passés. …j’ai découvert cela au volant, dictant, non, hurlant à mon téléphone un texte d’une simplicité abcdaire. Vivre avec mon temps, moi la blonde trentenaire? Je ne sais pas….mais je me suis couchée moins bette et ai enfin compris pourquoi les jeunes faisaient tant de fautes….pas de leur faute☺

  6. PR dit :

    J’adore cette dictée, bien qu’elle soit vraiment compliquée, et d’autant plus maintenant que la grande majorité du vocabulaire utilisé reste inconnu du grand public, et même de certains aficionados de la littérature ou de l’orthographe ! Une autre dictée très intéressante et celle qui a été écrite beaucoup plus tard, en 2003, par Bernard Pivot, et qui se présente sous la forme d’un texte de Napoléon III qui se défend de sa défaite à la dictée de Mérimée ! Une petite copie du texte pour les intéressés 😉

    NAPOLÉON III : MA DICTÉE D’OUTRE-TOMBE

    Moi, Napoléon III, empereur des Français, je le déclare solennellement aux ayants droit de ma postérité et aux non-voyants de ma légende : mes soixante-quinze fautes à la dictée de Mérimée, c’est du pipeau ! De la désinformation circonstancielle ! De l’esbroufe républicaine ! Une coquecigrue de hugoliens logorrhéiques !
    Quels que soient et quelque bizarroïdes qu’aient pu paraître la dictée, ses tournures ambiguës, Saint-Adresse, la douairière, les arrhes versées et le cuisseau de veau, j’étais maître du sujet comme de mes trente-sept millions d’autres. Pourvus d’antisèches par notre très cher Prosper, Eugénie et moi nous nous sommes plu à glisser çà et là quelques fautes. Trop sans doute. Plus que le cynique prince de Metternich, à qui ce fieffé coquin de Mérimée avait probablement passé copie du manuscrit.
    En échange de quoi ?
    D’un cuissot de chevreuil du Tyrol ?

  7. Tisné dit :

    Article intéressant.
    Mais titre incorrect : ce n’est pas la dictée la plus dure, mais … la plus difficile !
    Ne reste plus qu’à écrire un article expliquant la différence !
    Comme disait ma grand – mère, « ta tête est dure, mais la vie , elle, est difficile »…

  8. KOKO KOADIO ENOCK dit :

    CETTE DICTÉE EST TRÈS INTÉRESSANTE ET NOUS PERMET DE NOUS AMÉLIORER

  9. LE BG dit :

    NIQUEZ VOTRE RACE !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *