Alboin, le roi qui transformait les crânes en coupes de vin… mais qui tomba sur un os

Djinnzz

Créateur et rédacteur d' EtaleTaCulture

Vous aimerez aussi...

2 Réponses

  1. Jerome dit :

    Précisions sur Paul Diacre : Extrait du livre Histoire médiévale de Kaplan, référence en la matière :

    « L’histoire des Lombards nous est bien connue grâce à l’œuvre de Paul Diacre (720-799). Élevé à la cour de Pavie où il exerça des charges importantes il se retira au Mont Cassin au lendemain de la conquête franque. S’étant rendu à la cour de Charlemagne en 782, il y passa plusieurs années avant de regagner son abbaye. C’est alors qu’il écrivit son historia gentis Longobardorum, histoire nationale du peuple lombard où il fait largement appel aux traditions orales et à des sources aujourd’hui disparues »

    Cet auteur est donc bien un auteur sérieux sur qui les historiens peuvent se fier.
    Cordialement

  2. siecle , le roi des Lombards Alboin oblige, lors d’un banquet, son epouse Rosemonde a boire dans une coupe faite du crane de son propre pere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *