Oscar Pill, vous connaissez?

Rodi Silverstone

Je suis Rodi Silverstone, poète et écrivain de très faible renommée (au moins, j'en ai une ^^). Pour voir mes poèmes et mon univers, je vous invite à aller sur mon Slog. Je suis donc sur EtaleTaCulture, et je n'oublie pas d'étaler la mienne. ^^Kenavo les amis, Rodi.

Vous aimerez aussi...

6 Réponses

  1. Joe22 dit :

    C’est pas vrai. Je viens de me retaper l’intégrale de Harry POtter. Je vais être obligé de remettre ça avec Oscar PiLL…

  2. Manny dit :

    Oui, je connais. J’ai adoré les 5 volumes:
    Oscar Pill > Harry Potter
    Medicus Powaaaa!!!!!

  3. Lulz dit :

    Je ne connais pas Oscar Pill, mais cela ne m’attire pas vraiment vu ce que j’en lis. Ca a l’air un peu trop ciblé pour les enfants et pas assez mature.
    Par contre, je suis un gros fan de fantasy en tout genre. Ca serait sympa d’écrire des articles sur les livres les plus connus comme:
    La Tour Sombre de Stephen King (pas vraiment de Fantasy, mais plutôt un mélange génial de différents genres comme la science-fiction, l’aventure, le western, l’heroic fantasy…)
    Le Trône de Fer de Martin (plus besoin de le présenter depuis que la série est sortie). Je suis un inconditionnel depuis la sortie du premier tome en 1996.
    L’Assassin Royal de Robin Hobb (moins mature que le Trône de Fer, mais suivre les aventures du jeune Fitz est un vrai régal)
    L’épée de Vérité de Terry Goodkind (un classique du genre)
    Autre Monde de Maxime Chattam: à noter parcequ’il est écrit par un écrivain de thrillers bien connu. Personnellement, je n’ai pas trp accroché à cet Univers post-apocalyptique où les enfants (les « Pans ») s’opposent aux adultes (les « Cyniks »). Une vision très manichéenne et sans énormément de subtilités. A découvrr quand même par curiosité.
    Le Seigneur des Anneaux de Tolkien. Est-il encore besoin de le présenter?
    – Plus décalé, Disque-Monde, de Terry Pratchett. Un petit régal d’humour dans un Univers totalement loufoque!

    Il y en a beaucoup d’autres bien sûr.

  4. Lulz, au premier tome Oscar à 13 ans, au cinquième, il en a 18. L’écriture mûri au fur et à mesure que les personnages grandissent. Un peu normal que le premier soit un peu enfantin. Et tu n’as qu’à lire le premier pour voir.

  5. charline bordage dit :

    c’est trop cool que ça sorte en film les livres sont géniaux il faut lire les livres pour ce faire un véritable avis

  6. mia95 dit :

    j ai adoré les livres et j ai hâte qui soie au cinéma en plus il vont être réaliser par ce qui ont fait les Harry Potter sa va être de la bombeeeeeeeeeeeeeeeee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *