À vous de le dire !

Amis lecteurs, cet espace est à vous.

Exprimez-vous comme bon vous semble, partagez vos coups de cœur culturels, vos anecdotes historiques, etc.

La seule limite est votre imagination !

Les meilleures contributions seront transformés en articles, publiés sur le blog… À vos claviers !

4 Réponses

  1. Sarah_pour_lire dit :

    Très bonne idée ! 🙂
    Même si ça risque de vite partir dans tous les sens…

    Bon, j’ouvre le bal… en copiant-collant ici un texte que j’ai écrit il y a quelques semaines, qui n’était pas destiné à être rendu public. Mais… autant en faire profiter tout le monde. Je suis à l’écoute de vos commentaires.

    ************

    Etre « agnostique », une position trop facile ?

    À la question de l’existence de Dieu, deux positions sont possibles : la foi (je choisis d’y croire) ou l’athéisme (je choisis de ne pas croire). La question ne pouvant être tranchée, foi et athéisme sont deux croyances.

    À ces deux possibilités s’en ajoute une troisième : l’agnosticisme. Cette fois, je fais le choix de ne pas choisir. Je refuse de croire ou de ne pas croire en quelque chose qu’il m’est impossible de savoir.
    L’étymologie du mot ne laisse aucun doute à ce sujet, tiré du grec agnôstos, gnôsis signifiant la connaissance. La gnose est un terme qui existe également en français, et qui a un sens philosophico-religieux. Dans le sens chrétien du terme, la gnose est une « Doctrine affirmant que la connaissance de Dieu est intuitive, et qu’elle est le résultat d’une révélation intérieure. »

    Etre agnostique, c’est donc refuser cette « intuition ». Position honorable qui a le mérite de ne faire prendre aucun risque…
    Je ne dis pas que Dieu existe, je ne dis pas qu’il n’existe pas : j’attends juste de voir !

    En ce sens, l’agnosticisme n’est donc pas une croyance, c’est le simple aboutissement d’un raisonnement logique. Puisque l’existence ou la non-existence de Dieu est une question qui ne pourra jamais être tranchée, pourquoi choisir l’un des deux camps ?

    Mais à bien y réfléchir, l’agnostique tient une position assez faible… Après tout, sa neutralité n’est guère constructive ! Puisque PERSONNE ne sait si Dieu existe ou non, TOUT LE MONDE devrait être agnostique. Athées comme croyants reconnaissent d’ailleurs eux-mêmes ne pas savoir. Mais l’ignorance de l’existence de Dieu ne les empêche pas de croire ou de ne pas croire. C’est la définition même de la croyance.

    • Djinnzz dit :

      Vous ouvrez le bal avec brio !

  2. Jean dit :

    Bonjour
    Je suis autodidacte passionné d’Histoire Globale. Votre tableau « histoire des civilisations » est ÉPOUSTOUFLANT. Cela fait des mois que je navigue sur internet et JAMAIS je n’ai trouvé une telle information ! BRAVO et MERCI.
    Je souhaite faire un versement UNIQUE. Pourriez vous me dire comment faire ?
    Cordialement
    Jean (75 ans)
    Mel : etc.mauv@xoxy.net
    PS : Si le tableau pouvait aller jusqu’aux années 2000

  3. Jean dit :

    Complément au précédent : J’utilise un bloqueur … que j’ai débloqué pour vous.
    J’invite vos lecteurs à en faire autant.
    Cordialement.
    Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *